CAN-2019/Algérie-Kenya, ce soir à 21H00 au Caire : Chasser la guigne des premiers matchs

0

C’est ce soir (21h00) que la sélection algérienne débutera son aventure dans la CAN-2019. Son premier client, n’est autre que le Kenya, un adversaire de moindre calibre sur papier, mais dont tout le monde au sein de l’équipe nationale se méfie.

C’est que les Verts ne veulent pas refaire les mêmes erreurs du passé, quand ils rataient souvent leur entrée en lice dans la compétition continentale, ce qui leur a joué à maintes reprises un mauvais tour.
Cette fois-ci, l’entraineur national, Djamel Belmadi, dont il s’agit de sa première expérience du genre en tant que coach, a voulu mettre tous les atouts de son côté. C’est ce qui explique du reste ce stage d’une dizaine de jours effectué à Doha, dont la particularité est qu’elle a un climat presque similaire à celui de l’Égypte, c’est-à-dire marqué par une forte chaleur conjuguée à un taux d’humidité élevé.
Il faut dire que ce deuxième regroupement a fait beaucoup de bien pour les joueurs algériens, qui au départ avaient certes souffert de ces conditions climatiques difficiles, comme l’attestait leur petite prestation en amical contre le Burundi, mais par la suite, ils s’y sont très bien familiarisés.
Ce n’est d’ailleurs pas le coach Belmadi qui nous contredira : «Déjà tout le monde a été agréablement surpris par les conditions climatiques régnant au Caire, et c’est exactement le but qu’on recherchait à travers le stage de Doha. On est venus du Qatar où nous avons bien bossé avec notamment nos deux matchs de préparation, et retrouvé des conditions favorables au jeu ici au Caire, c’est bien. Les joueurs se sentent bien, il y a de la sérénité et on prépare tranquillement notre match. Nos joueurs se sont bien acclimatés aux conditions de Doha, le climat ici en Egypte, ça devient presque un avantage.
Concernant le match contre le Kenya, il dira : «Il est vrai que les statistiques montrent que nous avons toujours du mal à démarrer les coupes d’Afrique. Est-ce que c’est la raison pour laquelle on n’a jamais gagné à l’extérieur du pays, peut-être pas. Mais en tout cas, il est important de bien entamer cette compétition ne serait-ce que pour l’aspect mathématique afin de bien figurer dans ce groupe C. Ensuite pour la confiance, car tout le monde sait que démarrer avec une victoire nous mettra tout de suite dans le bain et la machine dans le bon sens.
S’agissant du onze qui débutera cette première rencontre, Belmadi dit avoir évidemment son équipe type dans la tête, mais il ne fallait surtout pas compter sur lui pour nous la divulguer : «L’équipe, évidemment je l’ai. Si ne je l’avais pas à trois jours du match, cela aurait été un souci. Nous avons pas mal travaillé et nous avons essayé différents schémas tactiques, différents joueurs, donc on a évidemment l’équipe pour entamer cette rencontre».
Hakim S.

Programme du jour (heure algérienne)

Lire aussi  ITF Womens Middelkerke (Belgique) : L’Algérienne Ines Ibbou sur la liste d’attente

GROUPE D
Maroc – Namibie (15h30)

GROUPE C
Sénégal – Tanzanie (18h00)
Algérie – Kenya (21h00)

Source : lecourrier-dalgerie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici