Il insiste sur l’importance d’un départ victorieux : Brahimi se méfie du Kenya

1

En déclin depuis plusieurs matchs de l’équipe nationale, Yacine Brahimi, veut rebondir à l’occasion de cette CAN. Mais rien n’est sûr que le joueur du FC Porto soit aligné d’entrée pour ce premier match contre le Kenya, surtout que son concurrent direct dans son poste, en l’occurrence Youcef Belaïli, affiche la belle forme. Au-delà de son statut dans ce match, c’est surtout sur la victoire que Brahimi insiste, vu l’importance primordiale de débuter la CAN sur les chapeaux de roue. « Je pense que le plus important et de bien commencer cette compétition. En prenant les trois points lors du premier match on se place directement dans une bonne situation. Après il y a un deuxième match face au Sénégal, l’un des favoris pour cette Coupe d’Afrique, mais nous dans notre préparation on va prendre match par match et la rencontre la plus importante et celle du Kenya», a-t-il déclaré d’emblée. L’ailier de 29 ans s’est montré, en outre, satisfait du déroulement de la préparation pour cette manifestation, ainsi que des conditions dans lesquelles l’équipe nationale est mise depuis son arrivée au Caire : «On est bien installé à l’hôtel avec des conditions d’entrainement de qualité. On est confiant, on sait que c’est une compétition toujours difficile, mais je pense qu’on s’est bien préparé. On va continuer cette préparation jusqu’au match de dimanche en espérant réaliser la meilleure CAN possible et aller le plus loin possible». Yacine Brahimi a ajouté : « On ne va pas se le cacher et on ne va pas trop se le répéter pour ne pas se mettre trop de pression. On sait qu’on veut aller le plus loin possible et c’est remporté la Coupe. ça serait quelque chose d’immense pour nous et pour tout le peuple algérien». L’ancien milieu de terrain du Stade Rennais a conclu : «C’est pareil pour toutes les équipes, on a eu la chance de se préparer dans un pays où il faisait très très chaud. Je pense que c’est une question d’habitude. De toute façon pour remporter cette compétition il faudra se surpasser et aller chercher dans nos ressources, et c’est ce que l’on est prêt à faire».

Lire aussi  USMBA :Qui commande dans le choix des joueurs ?

H. S.

 

Source : lecourrier-dalgerie

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici