Ligue 2 algérienne (2e journée) : Le RC Relizane s’empare provisoirement des commandes

0

Le RC Relizane s’est provisoirement emparé des  commandes de la Ligue 2 algérienne de football, en ramenant un précieux nul  vendredi, de son déplacement chez la JSM Skikda (1-1), pour le compte de la  deuxième journée, devant se poursuivre samedi et s’achever lundi.

Ziouache avait donné l’avantage à la JSMS dès la 15′, mais le RCR a réussi  à niveler la marque par Kouriba (57′), portant le capital-points de son  équipe à quatre unités, ce qui lui permet de prendre seule la tête du  classement, en attendant le déroulement des autres matchs.
Trois autres rencontres se sont jouées ce vendredi et se sont également  soldées par des résultats nuls, y compris dans le derby de l’Ouest, où  l’ASM Oran avait pourtant commencé par mener (2-0) face au nouveau promu,  l’OM Arzew, avant de se faire rejoindre au score. C’est l’ancien meneur de jeu de la JS Kabylie, Tayeb Berramla, aujourd’hui  âgé de 34 ans, qui avait offert cette confortable avance aux Asémistes, en  signant un doublé aux 12′ et 32′. Mais les visiteurs ont réussi une  excellente deuxième mi-temps, ce qui leur a permis  de repartir du stade  Habib Bouakeul avec un précieux point.
Merabet avait commencé par réduire la marque à la 44′ et c’est Messaoudène  qui a égalisé (2-2) à la 80′, permettant ainsi au nouveau promu d’engranger  son deuxième point en Ligue 2 cette saison, soit autant que son adversaire  du jour, qui compte également deux unités, après deux journées.
Même scénario à M’sila, où les locaux avaient commencé par mener au score,  grâce Berkani (67′), avant de subir un terrible coup du sort, puisque c’est  l’infortuné Ayoub Ghezala qui a marqué contre son camp à la 77′, offrant  ainsi un précieux nul aux Béjaouis.
En revanche, à Saïda, ce sont les visiteurs du MC El Eulma qui ont ouvert  la marque par Zerguine 21′ et semblaient bien partis pour repartir avec une  précieuse victoire. Mais c’était sans compter sur la ténacité des Saïdis,  qui à force d’insister ont fini par sauver les meubles, en égalisant par  Bekhouche (76′). Un nul qui permet au MCS et à la JSMB d’engranger leur premier point dans  cet exercice 2019-2020 et de quitter la dernière place du classement,  occupée désormais par l’USMH, le MOB et l’USMAn.
Mais ces trois clubs  comptent un match en moins, puisque leurs matchs respectifs se joueront  samedi et lundi. En effet, cette deuxième journée se poursuivra samedi, avec le déroulement  des chocs MO Béjaïa – DRB Tadjenanet, WA Tlemcen – AS Khroub et USM Annaba  – Olympique Médéa, avant de se clôturer lundi, avec le déroulement du derby  USM El Harrach – RC Arbaâ, ayant finalement été délocalisé au stade  Omar-Hamadi de Bologhine.

Lire aussi  Paradou AC : Une attaque de feu au niveau continental, amorphe en Ligue 1

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici