Match retour du dernier tour qualificatif au CHAN-2018, demain Libye-Algérie à Sfax : Les Algériens dos au mur

0

Par Rafik Beakhtini :

Si la route du CHAN-2018 semble bien compromise pour l’Algérie qui a perdu son match aller face à la Libye (2-1) à Constantine, elle pourrait néanmoins être ouverte, demain, si les Algériens sauront renverser la vapeur et gagner ce match retour décisif au stade M’hiri de Sfax en Tunisie. A l’issue du match aller, le nouveau sélectionneur national, l’Espagnol Lucas Alcaraz, regrettait que son équipe n’ait pas fait le nécessaire au cours des quarante-cinq premières minutes oubliant que ces 45 dernières minutes sont sensés être celles des entraineurs. Or, lui et ses changements de joueurs n’ont rien apporté aux Verts qui se sont finalement inclinés à domicile créant un vrai malaise au sien de la hiérarchie de la Fédération qui croit dur comme fer au retour de ses joueurs locaux demain.  » L’équipe libyenne a marqué suite à des erreurs commises par mes joueurs sans avoir eu de réelles opportunités et le deuxième but encaissé a rendu mes joueurs plus nerveux « . Et c’est justement ce qu’il faut corriger avec également la correction du choix du onze rentrant. Car le premier onze choisi est passé à côté de son sujet. La mission des joueurs Algériens sera bien rude demain d’autant qu’il ne faut surtout pas oublier que la Libye a remporté la 3e édition du CHAN en 2014 en Afrique du Sud, victorieuse en finale du Ghana aux tirs au but. Avec une victoire au match aller contre les Algériens, les Libyens feront donc tout lors du match retour de demain pour préserver cet acquis voire gagner une fois de plus pour confirmer leur supériorité sur les joueurs du coach Alcazar. Et justement, pour préparer ce match retour décisif, et après avoir bénéficié d’un quartier libre de 24 heures, les joueurs de la sélection nationale des locaux ont réintégré le Centre technique national de Sidi-Moussa mardi. Les 23 joueurs qui ont rejoint leurs familles durant le quartier libre (Mohamed El Hadi Boulaouidet et Mohamed-Amine Madani ont, eux, préféré rester au CTN) ont, comme prévu, réintégré le centre mardi à midi. En fin de journée, ils ont été soumis à une séance d’entraînement assez longue afin de ne pas perdre le rythme après la journée de repos dont ils ont bénéficié. Les 25 joueurs convoqués ont tous participé à l’entraînement tactique, y compris Farid El Mellali qui était out pour le match aller à cause d’une contusion musculaire lombaire et qui est à présent rétabli et apte à jouer. Le volet technico-tactique a prévalu durant cette séance et dans le match d’opposition qui l’a conclu, le sélectionneur Lucas Alcaraz et ses assistants insistant sur plusieurs points liés au positionnement des joueurs, au placement tactique et à la vitesse d’exécution. Un dernier entraînement a eu lieu hier matin, précédé par une zone mixte entre les joueurs et les médias avant que la sélection ne s’envole dans l’après-midi en direction de Sfax, lieu de déroulement de la manche retour face à la Libye, sur un vol spécial. Les algériens n’auront donc que la journée d’aujourd’hui pour les dernières retouches avant d’affronter cette coriace équipe libyenne qui a rejoint Sfax mardi en provenance de Sousse où elle était en regroupement. Les Verts sont donc dos au mur et ce match est leur ultime chance pour se qualifier à la phase finale du championnat d’Afrique des nations des joueurs locaux prévu au Kenya dès le début de l’année prochaine.
R.B.

Lire aussi  Yacine Brahimi :«C’est moi qui ai demandé à Belmadi de ne pas me convoquer» 

Source : tribunelecteurs

tribunelecteurs