USM Bel-Abbès : Le nouveau président a deux priorités

0

La nouvelle direction de l’USM Bel-Abbès, présidée par Abbès Morceli, tablera sur le maintien de l’entraîneur Sid Ahmed Slimani en prévision de la saison prochaine durant laquelle la masse salariale des joueurs sera revue à la baisse, a-t-on appris dimanche de ce club de Ligue 1 de football.

A peine avoir été intronisé aux commandes de la société sportive par actions (SSPA) lors de la réunion du Conseil d’administration, tenue samedi soir, Abbès Morceli, le président du club sportif amateur (CSA), a pris attache avec l’entraineur Slimani pour le convaincre de poursuivre l’aventure avec la formation de la Mekerra qu’il lui a évité la relégation en fin d’exercice passé après l’avoir rejoint lors des dernières journées. Selon le nouveau président de la SSPA, qui occupe le poste provisoirement, Slimani a donné son accord pour rester, en attendant de trancher d’une manière définitive lors de la réunion entre les deux hommes programmée dans les heures à venir, a-t-il assuré. Le même responsable a reconnu la difficulté de la mission qui l’attend, notamment sur le plan financier surtout que le club croule sous les dettes. Cette situation le pousse désormais à revoir à la baisse la masse salariale des joueurs, en attendant que les démarches entreprises par le wali de Sidi Bel-Abbès pour convaincre une entreprise économique publique de reprendre la SSPA/USMBA dans un avenir proche, a-t-il poursuivi.
Le successeur d’Abdelghani El Hennani, dont la démission a été approuvée lors de cette réunion du conseil d’administration, a estimé, en outre, qu’il était aussi nécessaire de convaincre les cadres de l’équipe à rempiler, surtout que les observateurs préviennent d’ores et déjà contre une saignée au sein de l’effectif d’El Khedra cet été. L’un des plus anciens joueurs de l’équipe, en l’occurrence, Abdessamad Bounoua, a déjà déposé ses valises à la JS Kabylie. Interdit aussi de recrutement, la direction de l’USMBA prendra attache dans les jours à venir avec la Chambre de résolution des litiges (CRL) pour entamer les procédures de règlement des dettes des joueurs ayant saisi cette instance en vue justement d’autoriser le club à faire son mercato estival, a encore précisé Abbès Morceli, qui vise à faire démarrer les préparatifs de la nouvelle saison dès le 1er juillet prochain pour être prêt pour le coup d’envoi du championnat fixé pour la mi-août.

Source : lecourrier-dalgerie

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here