Victoire historique pour le Kenya : L’Algérie assure de terminer en tête

0

L’équipe algérienne de football est assurée de terminer en tête du groupe C de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019 en Egypte (21 juin – 19 juillet), à l’issue de la victoire du Kenya ce jeudi soir face à la Tanzanie 3 à 2 (mi-temps : 1-2), en match comptant pour la 2e journée de la phase de poules.

Vainqueurs un peu plutôt dans la journée face au Sénégal (1-0), les Verts  espéraient un match ou une défaite de la Tanzanie pour assurer de terminer  leaders de cette poule. C’est ce  qui s’est produit, puisque le Kenya a réalisé une « remontada » face à son  voisin tanzanien, qui lui permet de se relancer dans la course à la  qualification pour les 1/8es de finale. Menés au score à la mi-temps (2-1), les « Harambee Stars » ont trouvé les  ressources pour renverser la vapeur face à la Tanzanie, pratiquement  éliminée. « J’ai dit à mes joueurs de ne pas baisser les bras quelque soit la  physionomie du match. Nous avons joué en équipe aujourd’hui, c’est ce qui  nous a permis de s’imposer. Nous avons  cru en nos moyens. Je suis très content pour le Kenya, pour mes joueurs. Il  fallait absolument gagner ce match décisif », a réagi le sélectionneur  français du Kenya Sébastien Migné, en  conférence de presse d’après-match. De son côté, le coach nigérian de la Tanzanie Emmanuel Amunike a regretté  la prestation de ses joueurs en seconde période. « Nous n’avons pas pu gérer notre avantage. Nous étions bien en place en  première période, mais en deuxième mi-temps mes joueurs ont commis des  erreurs fatales. Nous n’étions  pas en mesure de gagner ce soir ou de concurrencer nos adversaires pour une  place en 1/8es de finale. Nous manquons terriblement d’expérience, cela a  pu être vérifié face au Kenya. Le  plus important pour nous est d’avoir effectué notre retour à la CAN après  39 ans d’absence. Maintenant, nous allons tirer les enseignements une fois  de retour en Tanzanie ». Le Kenya, dont il s’agit de la première victoire dans ses participations à  la CAN, sera opposé au Sénégal, lundi 1e juillet, dans une véritable «  finale » pour terminer à la deuxième place,  et éviter les calculs des quatre meilleurs troisièmes.
« Une chose est sûre, nous allons jouer notre va-tout jusqu’au bout sans  le moindre complexe. Je suis persuadé que mon équipe sera meilleure face au  Sénégal. Nous allons tout  donner pour bousculer les Sénégalais. En cas de défaite, ça ne sera pas la  fin du monde », a souligné Migné. Désigné homme du match pour avoir inscrit un doublé (39e, 80e),  l’attaquant kényan Michael Olunga (Kashiwa Reysol/ Japon) a relevé  l’importance de cette victoire pour son pays, qui  signe son retour sur la scène continentale après 15 ans d’absence. « Nous avons décroché un succès précieux pour la suite de la compétition.  Le Kenya et la Tanzanie ont confirmé que le football dans l’Afrique de  l’Est est en pleine progression. Nous  allons jouer un match décisif face au Sénégal, à nous de déjouer les  pronostics ».

 

Lire aussi  Une année 2019 accomplie et un autre succès en perspective Avec les meilleurs vœux des «Verts»

Source : ouestribune-dz

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici