in

Sur sa page Facebook: Abderrazak Makri croit savoir « pourquoi Tebboune est attaqué »

Très actif sur Facebook, Abderazak a réagi aujourd’hui sur sa page aux « attaques » qui ciblent le premier ministre. Pour lui, les causes sont à chercher dans les déclarations de Tebboune contre la corruption. Déclarations qui, ajoute-t-il  « ont déplu à certains cercles du pouvoir. » L’ex numéro un du MSP voit la situation sous deux angles, selon sa démonstration.

Le premier : « Quelques soient les arrière-pensées de Tebboune et sa capacité ou son incapacité à combattre la corruption, ses déclarations lui ont valu une grande popularité et une sympathie dans la société. Ce qui lui confère de fait, un statut de possible concurrent pour la présidentielle 2019.Or la présidentielle est une ligne rouge et la franchir rend licites tous les coups, au-dessus et au-dessous de la ceinture.»   

Le second : « Les sorties médiatiques de Tebboune ont démontré que l’opinion publique est exaspérée par les figures de la corruption et leur influence dans les cercles du pouvoir. Le courant qui veut lutter contre la corruption leur fait peur et s’il grandit, il peut se retourner contre le pouvoir. D’où les attaques contre l’initiateur de la lutte, même s’il fait partie de la maison. »

Pour Abderazak Makri, qui conclut « les acteurs de la corruption ont acquis un immense pouvoir (à la faveur de la déliquescence de l’Etat), ils sont devenus partie prenante de la décision politique, ils ont des prolongements à, l’extérieur du pays, ils ont les moyens d’acheter des hommes et une capacité d’accès à tous les moyens médiatiques . »  

Source : Algerie1

Algerie1

Partagez l'article :