in

Taux de change de l’euro face au dinar algérien sur le marché noir

Après quelques jours de fluctuations, les devises fortes se sont stabilisées sur le marché officiel. Sur le marché noir aussi, le taux de change reste stable. Ce marché continue de fonctionner contre vents et marées et malgré la morosité économique. En effet, la fermeture des frontières ainsi que la suspension des vols ne l’ont vraisemblablement pas anéanti. La monnaie unique européenne maintient toujours, ce dimanche 11 avril, un taux au-dessus de la barre symbolique des 200 dinars.

En effet, l’euro reste relativement stable sur le marché parallèle. Il est « acheté » à 209 dinars par les cambistes qui le « revendent » à 211 dinars. Les taux des autres devises demandées sur le marché parallèle en Algérie restent également relativement stables. Le dollar américain maintient un niveau  élevé. Il s’échangeait, ce dimanche, à 175 dinars à l’achat et à 179 dinars à la vente.

Ce dimanche toujours, la livre sterling a connu une nette hausse. Elle vaut 230 dinars à l’achat et 234 dinars à la vente. Le franc suisse s’est échangé à 183 dinars à l’achat et à 187 dinars à la vente. Enfin, le dollar canadien s’est échangé à 129 dinars à l’achat et à 133 dinars à la vente sur les principaux marchés parallèles en Algérie, à l’instar du Square Port-Saïd, à Alger.

Il faut dire que le marché noir des devises vit des moments difficiles en raison de la situation sanitaire qui se complique en Europe et qui empêche la réouverture des frontières algériennes et la reprise des exportations, deux paramètres essentiels qui ont un grand impact sur la demande des principales devises étrangères.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *