Tebboune accorde la priorité au prochain mandat de l’Algérie en qualité de membre au Conseil de sécurité

Algérie –Le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune, a mis l’accent, lundi à Alger, sur l’impératif d’accorder la priorité au prochain mandat de l’Algérie en qualité de membre au Conseil de sécurité onusien, et ce afin de contribuer aux efforts visant la préservation de la paix et de la sécurité internationales.

Tebboune a souligné la nécessité d'”accorder la priorité au prochain mandat de l’Algérie en qualité de membre au Conseil de sécurité des Nations unies durant la période 2024-2025, et ce afin de contribuer aux efforts visant la préservation de la paix et de la sécurité internationales”. Il l’a fait savoir lors d’une allocution prononcée au moment de l’ouverture de la conférence des chefs de missions diplomatiques et consulaires algérienne qui a eu lieu au palais des nations au Club des Pins.

Lire aussi :
Algérie-Italie : Mattarella à Alger, c'est fait !

Poursuivant : “Il est nécessaire de coopérer avec les États qui partagent nos points de vue et nos positions au sujet du renforcement du rôle de l’ONU pour l’amener à s’acquitter de ses responsabilités, notamment envers les peuples palestinien et sahraoui”. Rappelons que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé, lundi matin, la cérémonie d’ouverture de la Conférence des chefs de missions diplomatiques et consulaires algériennes, tenue au Palais des nations au Club des Pins.

Ont été lors de cette rencontre : le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, et le général de corps d’Armée, Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP).

Lire aussi :
Images dégradantes du Badji Mokhtar III ? Un député de l'Émigration donne sa version

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL