Tebboune continue de donner des faux chiffres aux Algériens

Algerie Part Plus – Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, est, décidément, très mal à l’aise avec les chiffres. Preuve en est, à chacune de ses interventions télévisées et diffusées par l’ENTV à l’occasion d’une interview accordée à des représentants de la presse nationale, Tebboune communique des chiffres qui n’ont aucun fondement réel. Cette fois-ci, c’est au sujet de la vaccination de la population algérienne contre la COVID-19 que le Chef de l’Etat s’était lourdement trompé. 

D’après Tebboune, 20 % des Algériens ont été vaccinés jusqu’à hier dimanche 8 août date à laquelle il s’était entretenu avec deux journalistes de la presse algérienne. 20 % des Algériens vaccinés cela signifie qu’au moins 8 millions d’algériennes et d’algériens ont reçu une dose de vaccin anti-COVID. Or, ces chiffres sont totalement faux et ne correspondent à aucune réalité sur le terrain épidémiologique en Algérie.

Pourquoi ? Parce que tout simplement l’Algérie n’a jamais encore administré 8 millions de doses de vaccins anti-COVID. Le 31 juillet dernier, le Premier-ministère avait annoncé que près de 3,5 millions de personnes ont été vaccinées en Algérie depuis l’entame de l’opération de vaccination au mois de janvier passé, alors que l’Etat algérien a acquis plus de 9 millions de doses de vaccins jusqu’à fin juillet. La même source officielle avait expliqué qu’un total de 3.421.279 personnes vaccinées, dont, 2.696.467 personnes ont reçu la première dose de vaccin, tandis que 724.812 personnes ont reçu la deuxième dose de vaccin.

Lire cet article  Scandale de la cocaïne à Orly : Air Algérie durcit ses règles

S’agissant de la progression de l’opération de vaccination, la même source a affirmé qu’au 26 du mois de juillet courant 211.186 personnes ont été vaccinées, 246.676 personnes le 27 du même mois et 214.866 personnes pour la journée du 28 juillet.

Si l’Algérie a vacciné uniquement 3,5 millions de personnes au 31 juillet dernier, comment peut-elle atteindre les 8 millions de personnes vaccinées au 8 août, à savoir une semaine après l’annonce des chiffres du Premier-ministère ? En vérité, l’Algérie vient à peine de dépasser au cours de la semaine passée la barre des 4 millions de personnes vaccinées. Ce qui nous donne un taux national de vaccination qui ne dépasse pas encore les 10 %, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. Pour que l’Algérie puise atteindre les 8 millions de personnes vaccinées, l’Algérie devra continuer de vacciner plus de 200 mille personnes par jour pendant encore 20 jours, à savoir d’ici la fin du mois d’août. C’est uniquement à ce moment-là que l’Algérie pourra réaliser un taux national de vaccination de 20 % dont parle Abdelmadjid Tebboune.

Lire cet article  Services financiers : Aucune ville algérienne n'est capable d'attirer des investisseurs étrangers (Indice)

Un taux qui demeure faible, très faible car le pays a besoin d’au moins 60 % de la population entièrement vaccinée pour prétendre à l’immunité collective et faire baisser ainsi les risques des formes les plus graves de l’infection à la COVID-19. C’est dire que le chemin demeure encore long, très long pour l’Algérie.

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS