Tebboune décide de garder les frontières terrestres fermées

+ RECENTS

À l’issue d’une réunion périodique du haut conseil de sécurité, présidé aujourd’hui, le 18 mai 2021, par le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune, ce dernier a décidé de maintenir la fermeture des frontières terrestres du pays sauf en cas de nécessité.

Une réunion périodique du Haut Conseil de Sécurité a été consacrée aujourd’hui, entre autre, à la possibilité de l’ouverture des frontières terrestres en Algérie. Suite à cette réunion, présidée par le président Tebboune, il a été décidé de maintenir les frontières terrestres fermées, sauf en cas de nécessité, comme cela a été indiqué par le communiqué de la présidence. Toujours selon le même communiqué, le président Abdelmadjid Tebboune a pris le temps d’écouter les propositions et les interventions des membres du haut conseil de sécurité de l’État, concernant les mesures relatives à l’ouverture de l’espace aérien du pays et les mesures qui doivent être prises quant à l’entrée des voyageurs au pays à l’ombre de la crise sanitaire de la Covid-19.

Ouverture partielle des frontières

Dimanche dernière, à l’issue d’une réunion périodique du conseil des ministres, Le président Tebboune a donné son feu vert pour « une réouverture partielle des frontières » Algériennes. Le président Tebboune a précisé cependant que cette ouverture sera soumise à un protocole sanitaire strict.

Avant que l’annonce du chef de l’État ne soit faite, le ministre de la Santé et de la réforme hospitalière, Abderahmane Benbouzid, a déclaré, en marge de sa visite à l’hôpital de Boufarik à Blida, que des mesures strictes vont être appliquées afin d’éviter tout débordement dans la gestion de la crise sanitaire.

Le ministre a également indiqué qu’un test PCR négatif, de moins 36 heures avant le départ sera exigé des ressortissants Algériens et des ouvriers étrangers. Selon le ministre des tests antigéniques à l’arrivée sur le territoire algérien seront également réalisés. Les cas positifs décelés devront être mis en quarantaine dans des hôtels, aux frais des voyageurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES PLUS LUS

NE MANQUEZ PAS !