Tebboune limoge le général Nouredine Gouasmia

Le général Nouredine Gouasmia n’est plus le commandant de la gendarmerie nationale. Il vient d’être limogé par le Président Abdelmadjid Tebboune ce mardi 03 Août.

Son remplacement a été effectué le même jour. Il s’agit du général Ali Ouelhadj. C’est le général de corps d’armée, chef d’état-major de l’armée nationale populaire (ANP). Saïd Chengriha a procédé à l’installation du nouveau commandant.

Rappelons que le général Nouredine Gouasmia  avait été nommé le 04 Août 2020 par le chef de l’État, au poste de commandant de la gendarmerie nationale, en remplacement du général Abderrahmane Arar, admis à la retraite.

Plusieurs changements à ce poste depuis 2015

Il faut par ailleurs noté que depuis 2015, ce secteur de la défense a connu beaucoup de changements. Et, tous les généraux qui ont été nommé, ont été par la suite limogé pour des raisons liées à la corruption ou au trafic d’influence.

Lire cet article  L’Algérie réaffirme son attachement au principe de non ingérence dans les affaires internes des États

Avant Gouasmia, le général Abderrahmane Arrar avait remplacé le général Ghali Belkecir, installé à ce poste au début du mois de juillet 2018, en lieu et place du général-major Menad Nouba. Ces deux derniers avaient été cités dans plusieurs affaires de corruption.

Menad Nouba avait été condamné, par la cour militaire de blida, en juin dernier à une peine de 15 ans de prison ferme dans une affaire de corruption. Il a été poursuivi pour “enrichissement illicite” et “abus de fonction”, selon une source officielle.

 

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS