Tebboune met fin aux fonctions des ambassadeurs d’Algérie en Allemagne et en Roumanie

Algérie –Selon, le dernier numéro du journal officiel, le chef de l’Etat Abdelmadjid Tebboune, a décidé de mettre fin aux fonctions de Noureddine Aouam et Taos Haddadi-Djellouli, ambassadeurs de l’Algérie en Allemagne et en Roumanie respectivement.

Les deux diplomates seront désormais chargés d’accomplir d’autres missions diplomatiques afin de conduire l’action internationale de l’Algérie. Noureddine Aouam a été désigné comme envoyé spécial du ministère des Affaires Étrangère, chargé de la question palestinienne, du Moyen-Orient et du conflit libyen. Tandis que Taos Haddadi-Djellouli, elle a été nommée envoyé du ministère des Affaires étrangères, chargée de la communauté nationale établie à l’étranger. Rappelons qu’un vaste mouvement dans le corps diplomatique avait été mené par le président de la république dans le sillage de l’adoption du plan d’action du gouvernement. À cet effet, sept envoyés spéciaux avaient été nommé afin de renfoncer l’appareille diplomatique de l’Algérie. Citons par exemple, la nomination de Boudjemaa Delmi, chargé des questions africaines et en particulier de la géostratégie de l’espace sahélo-saharien. Abdelkrim Harchaoui, ancien ministre des Finances, a été nommé chargé de la diplomatie économique, ainsi que Leila Zerrougui ayant déjà exercé au sein des Nations Unies, a été nommé envoyée spéciale chargée des grands partenariats internationaux.

Lire cet article  De grands changements économiques pour 2022

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS