Tebboune procède à des changements au sein de la présidence

AlgérieLe pays est actuellement confronté à de nombreuses difficultés d’ordre multidimensionnelles. Sur le plan sanitaire, diplomatique et socio-économique, le pays est sur tous les fronts. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune sait qu’il est attendu au tournant par ses compatriotes et qu’il doit mouiller le maillot.

Depuis le début de son mandat, Tebboune ne cesse d’enclencher des mécanismes pour donner un socle solide à l’Algérie dans le but de favoriser la relance économique et de faire face aux enjeux sociaux.

La survenue de la crise sanitaire du coronavirus n’a pas arrangé les choses. Il faut aller vite et bien, le chef de l’État en est conscient. Tout récemment, nos confrères du Journal Officiel (JO) ont indiqué que le président de la République a procédé à des réajustements au sein de son équipe.

De nouvelles têtes pour une nouvelle dynamique

D’après le journal, Tebboune a signé deux décrets pour nommer quatre nouvelles têtes à El Mouradia. Ainsi donc, Riadh Baghdadli a été nommé directeur d’études au département de la modernisation de l’économie, la diversification et la promotion de l’investissement.

Katia Naila Sahli est quant à elle la nouvelle chargée d’études et de synthèse au département des affaires politiques et institutionnelles, juridiques et judiciaires. Mohammed Belgacem a été nommé chargé d’études et de synthèse à la présidence de la République.

Amar Amrouche est le nouveau chef d’études à la direction des cortèges officiels et des transports au niveau de la direction générale, les résidences officielles et des transports à la présidence de la République.

Lire aussi :
Covid-19 : quand l'Algérie refusait l'aide de la France pour l'approvisionnement en oxygène

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL