Tebboune sort l’artillerie lourde pour lutter contre la hausse des prix des denrées

AlgérieLe coût de la vie est actuellement très difficile à supporter pour de nombreux algériens. La baisse du cours du baril de pétrole conjugué à la pandémie du coronavirus a mis à genou l’économie algérienne. La hausse de l’inflation a eu un impact dévastateur sur le pouvoir d’achat des algériens.

Tous les produits de grande consommation ont connu une hausse vertigineuse de prix. Le lait, le pain, les fruits et légumes, la viande. Le consommateur algérien ne sait plus où donner de la tête.

Les fins de mois sont extrêmement difficiles et plusieurs ménages vivent dans une précarité indescriptible. Pour soulager les algériens, les premières autorités ont décidé d’enclencher un ensemble de mécanismes pour réguler les différents prix des produits de grande consommation.

Des mesures fortes

Le président Tebboune est fortement impliqué dans cette approche. Hier dimanche 03 septembre, le chef de l’État a fait une grande annonce en ce qui concerne l’augmentation incontrôlée du prix des denrées de première nécessité.

En effet, le président veut aller en guerre contre les spéculateurs qui selon lui sont responsables de l’augmentation des produits sur le marché. C’est ainsi qu’il a instruit son ministre de la justice de préparer un projet de loi qui va permettre de lutter efficacement contre la spéculation.

Ainsi donc, les spéculateurs vont désormais encourir une peine de 30 ans de prison. L’objectif est de les dissuader d’abandonner leurs pratiques malsaines qui causent du tort à des millions d’algériens. Tebboune souhaite que cette loi voie le jour au cours de cette semaine. Il a aussi déclaré que des contrôles très stricts seront menés sur le terrain pour débusquer ceux qui ne respecteront mesures en vigueur. Reste à voir comment cette initiative va impacter positivement sur le pouvoir d’achat des algériens.

Lire cet article  Terrorisme : voici la proposition du gouvernement Tebboune à l’UA

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS