Télévision : suspension de la chaîne privée El Hayat

+ RECENTS

Abonnez-vous à notre chaine youtube

Les médias dans leur grand ensemble ont contribué à faire chuter le régime d’Abdelaziz Bouteflika par la couverture des différentes marches du Hirak. Ce fut également la même chose pendant le déroulement de l’élection présidentielle qui a consacré la victoire d’Abdelmadjid Tebboune.

Nourredine Ait Hamouda aurait dépassé les bornes 

En général, le monde des médias a joué un grand rôle dans les différents événements intervenus depuis 2019 en Algérie. Les médias ont un grand impact dans la mise en place d’un cadre social tolérant et donc il va sans dire qu’il faille que les acteurs de ce domaine traitent avec grand professionnalisme l’information. Tout récemment, la chaîne de télévision privée, El Hayat a fait l’objet d’une suspension émanant de l’autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV).

El Hayat ne sera plus disponible sur le câble du 23 au 29 juin. Le directeur de la chaîne avait été convoqué ce lundi 21 juin dans les locaux de l’ARAV pour s’expliquer sur le passage à l’antenne de l’ancien député Nourredine Ait Hamouda. Dans une émission le 18 juin dernier, Ait Hamouda qui n’est pas un adepte du politiquement correct a donné son avis sur la situation nationale et sur l’Emir Abdelkader. Pour l’ARAV, l’ex-député aurait tenu des propos injurieux à l’encontre de l’Émir et tient pour responsable El Hayat qui n’a pas su mettre en place un cadre pour éviter tout dérapage.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES PLUS LUS

NE MANQUEZ PAS !