Tristre nouvelle pour le monde du sport

AlgérieLe monde du sport algérien est en deuil. Loucif Hamani, une véritable légende de la boxe s’est éteinte ce mercredi 10 septembre à l’âge de 71 ans en France. La France vient de perdre un illustre représentant qui a hissé très haut les couleurs de l’Algérie.
La légende de la boxe a vu le jour dans la wilaya de Tizi-Ouzou en 1950. Quelques années plus tard, il va migrer en France avec sa famille. Son père était ouvrier d’usine et il venait d’obtenir un poste à Paris, la capitale française. C’est au niveau de l’Hexagone qu’Hamani va commencer à construire sa légende de boxeur.
L’algérien était fait pour ce sport. Il fera très forte sensation dès ses débuts et il ne lui faudra pas attendre longtemps pour enregistrer ses premières victoires. En 1976, alors qu’il n’a que 26 ans, Loucif Hamani deviendra champion du monde des poids super welters ABU.

Une étoile s’en est allée

Ce titre sera le point de départ d’une carrière exceptionnelle qui va faire de l’algérien un des boxeurs les plus talentueux de sa génération. C’est ainsi qu’il sera couronné à 7 reprises champion d’Algérie, médaillé aux jeux africains et aux jeux méditerranéens, champion d’Afrique et champion maghrébin. Loucif Hamani totalisera en tout 27 combats pour 24 victoires et 3 défaites, un bilan sensationnel qui l’a fait entrer dans la légende du sport algérien.
Grâce à son immense aura, il a continué à représenter l’Algérie dans le domaine de la diplomatie après sa retraite internationale. Loucif Hamani était une légende et un homme extraordinaire qui vivait selon des convictions fortes. Sa disparition est une grande perte pour l’Algérie. Puisse son âme reposer en paix.

 

Lire aussi :
Championnat d’Afrique de pétanque : l'Algérie en Bronze, le Maroc champion d'Afrique

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL