Tizi-Ouzou : 400 millions de DA pour la prise en charge des handicapés à 100%

0

La wilaya de Tizi-Ouzou, a bénéficié d’une affectation financière de 400 millions de DA, au titre des pensions destinées aux handicapés à 100 %, a indiqué jeudi, à Tizi-Ouzou le wali, Abdelhakim Chater.
S’exprimant en marge d’une cérémonie organisée, par la Direction locale de l’action sociale et de la solidarité (DASS) au Centre de loisirs scientifiques, à l’occasion de la célébration de la Journée nationale des handicapés, le chef de l’exécutif local a souligné que «l’État a mobilisé tous les moyens nécessaires pour la prise en charge de cette frange de la société».
En plus des pensions, une prise en charge institutionnelle est assurée à ces handicapés que ce soit au niveau des établissements publics relevant du secteur de la Solidarité nationale ou des centres gérés par le mouvement associatif «très impliqué dans ce volet social et humanitaire, a-t-il ajouté en observant que «toute la demande de prise en charge intentionnelle est satisfaite et qu’il n y a aucune liste d’attente au niveau de la wilaya». S’agissant de l’insertion des personnes aux besoins spécifiques en milieu professionnel, le wali a annoncé que «des décisions ont été prises afin d’améliorer le taux d’insertion et afin de permettre à cette frange d’être une force qui participe à la construction de son pays».
De son côté le DASS, Mehanni Achour a souligné que pour l’année 2018/2019 un total de 70 personnes aux besoins spécifiques ont été insérées dans les différents dispositifs dont 64 dans le cadre du dispositif d’aide à l’insertion sociale (DAIS) et six au titre du programme d’insertion des diplômés (PID).
Le nombre d’handicapés qui ont bénéficié d’une insertion professionnelle est de 56 dont 8 femmes, selon un bilan arrêté au 13 mars courant.
En outre un total de 189 enfants est pris en charge dans 30 classes spécialisées à travers la wilaya selon le même bilan communiqué à l’occasion de cette journée. Tizi-Ouzou compte un total de 27 636 handicapés ce qui représente un taux de 2,32% de la population de la wilaya.

Source : lecourrier-dalgerie

lecourrier-dalgerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here