Tizi Ouzou : Les étudiants dans la rue contre le 5e mandat

    0


    Ils étaient plusieurs centaines d’étudiants et d’étudiantes de l’université Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou à sortir dans la rue pour exprimer leur rejet catégorique d’un cinquième mandat présidentiel d’Abdelaziz Bouteflika.
    Il était un peu plus de midi, ce dimanche, quand les manifestants, regroupés à l’intérieur du campus Hasnaoua, ont monté la côte quitté l’espace universitaire pour entamer leur marche à travers les ruelles de la ville.
    En rangs bien ordonnés, les étudiants et étudiantes ont entamé la marche en remontant la remonté dite de « l’université » pour aboutir à la rue Lamali. Une fois le carrefour des Martyrs du « printemps noir atteint », les marcheurs ont emprunté la rue de la maison de la Culture Mouloud-Mammeri pour aboutir sur le boulevard Houari-Boumediène.
    De là, ils ont tourné à gauche en empruntant le boulevard Houari-Boumediène pour aboutir plus loin au boulevard Moh-Saïd Ouzeffoun.
    Là encore, les marcheurs ont tourné à gauche et ont continué toujours sur l’axe du boulevard Moh-Saïd OIuzeffoun jusqu’à atteindre le rond-point. Après un rassemblement qui a duré environ cinq minutes, les manifestants ont ensuite emprunté le boulevard Larbi-Ben M’hidi pour arriver à la place de l’Olivier, non loin du commissariat central. Là, la masse humaine fit demi-tour pour se disperser ensuite dans le centre-ville, et ce dans le calme. Il convient de relever que cette manifestation s’est déroulée dans le pacifisme le plus absolu.
    Pas le moindre incident ne l’a émaillée. S’agissant des slogans scandés par la famille estudiantine de l’université Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou, ils étaient multiples et tous véhiculaient un message à forte connotation politique :
    « Djaïch- Chaeb : khaoua-khaoua », « Djazaïr hourra oua dimocratia », « Ouyahia, Djazaïr machi Souria (l’Algérie n’est pas la Syrie) », tels sont, entre autres, les slogans scandés en chœur. Sur certaines banderoles, on pouvait lire : « Système dégage ! ».

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here