Ahmed Gaïd Salah (AGS), seul contre le peuple

16

Pour tout dictateur en herbe, se substituer au peuple est un exercice coutumier. AGS (Ahmed Gaïd Salah) croit avec un entêtement rare que les Algériens qui l’abhorrent, lui et sa «bande», n’attendent, béatement, que l’avènement de ce qu’il considère comme une bénédiction.

En attendant ce jour, AGS s’attelle à mettre à l’abri biens et famille avant que ne sonne, pour lui aussi, l’heure de la retraite fatidique. La retraite ? Voilà un mot qu’il a dû, dans un réflexe de survie au milieu d’une meute de loups sans clémence pour les plus faibles, bannir de son vocabulaire. Tout comme il lutte, avec la dernière énergie, contre les signes, de plus en plus voyants, d’un grand vieillissement. Comment ne pas croire que certaines de ses décisions prises pour tenter d’enrayer la marche inexorable vers la liberté ne trahissent pas en vérité un état de sénescence avancée ? Reprendre des recettes usées jusqu’à la corde – monter le reste de l’Algérie contre le «réduit» kabyle notamment, relève de la cécité, de la surdité, de la sénilité tout court…

AGS, tel un pachyderme souffrant de la promiscuité, lance des ruades à vue. Il fait emprisonner des figures connues du Hirak, sans que cela ne l’affaiblisse, et fait donner de la troupe contre des étudiants sans défense autre que celle de l’amour immodéré de leur chère Algérie. Les bras armés de son pouvoir, police et gendarmerie obéissant singulièrement au maître nouveau, se déchaînent contre la future élite du pays et protègent, dans le même temps, les avoirs et la progéniture du gros de la «bande». Sinon comment expliquer qu’au pénitencier d’El-Harrach, les cellules VIP ne recueillent qu’à la marge corrompus et corruption ?!

Lire aussi  Pas de victimes dans un affaissement de terrain à Bologhine (Alger)

L’essentiel de l’armée de ripoux qui persiste à empoisonner la vie des Algériens, fait prospérer ses affaires qui ne manqueront pas de connaître un bel essor après l’adoption de la nouvelle loi sur les hydrocarbures. Mais, les marées de marcheurs du mardi et du vendredi rappellent au dictateur en herbe que la vie n’est pas une partie de méchoui tranquille…

16 Commentaires

  1. Au mak caque les zouaves sont siedek yahmar, si tu vis dans un pays libre c’est en partie grâce à eux.

  2. Va te faire mettre par les bulgares .vous êtes des sous hommes.bonde de connards .
    Ont va vous la mettre bien profond.
    Tahya elle jaech Tahya l’état majeur

  3. Va te faire mettre par les bulgares .vous êtes des sous hommes.bonde de connards .
    Ont va vous la mettre bien profond.
    Tahya el jaech Tahya l’état majeur

  4. Dans la vie, il vaut mieux répondre aux imbéciles par le silence… et aux cons par la patience.

  5. Anti mak et pro caca hacha les vrais hommes, comme tes origines viennent des esclaves et les sous hommes, tu ne pourra jamais devenir un vrai homme, tu es crée juste pour subir et ciré les pompes à tes maîtres hors la loi

  6. Le vrai peuple patriotique est et restera avec l,armé et son chef Gaid saleh,seul les igniards et les lecheurs de pieds sont contre ,ttfois l,histoire s,ecrira avec le temps.

  7. Il n’est pas seul puisque il est entouré de traîtres comme lui . J’aimerais voir une redoutable chasse à l’animal (les voleurs) partout en Occident. Eux et leurs familles ne doivent connaître aucun répit . Des aéroports à leur domicile via leur activité , les algeriens n’auront de cesse de leur pourrir la vie

  8. Hitler était un enfant de cœur à côté de tous ces traîtres qui ont vendu leur PAYS à l’occident car eux ils ont tué tous un peuple et leurs enfants.Mais où qu’ils aillent ils seront toujours poursuivis comme les nazis et toute la honte va tomber sur leurs familles. VIVEL’ALGERIE LIBRE

  9. CA C EST PAS PASSE COMME CA J Y ETAIT L ARMEE DES FRONTIERES COMME L ALN ETAIENT DIRIGEES PAR MON GRAND PERE DEPUIS RABAT ET BOUMEDIENNE ET BOUTEF VENAIENT PRENDRE LES ORDRES C ETAIT UNE ARMEE BIEN EQUIPEE GRACE A L AIDE DU MAROC A L INDEPENDANCE MON GRAND PERE NE DIROGEA PLUS LE GPRA E L ALN IL FUT AMBASSADEUR A RABAT PUIS CE FUT LA DEBANDADE A ALGER LE CHEF D ETAT BEMKHEDA PREVU FUT ECARTE BOUDIEF AUSSI PAR DES MOINS QUE RIEN NE SACHANT LIRE NI ECRIRE D ABORD BENBELLA PAR SA GROSSE GUEULE PUIS BOUMEDOENNE PAR SA RISE AIDE DE BOUTEF LE PETIT INTRIGANT MANIPULATEUR QUI UTILISERONT L ARMEE DES FRONTIERES QUE N AURAIT PAS DU LACHER MON GRAND PERE ILS L UTILISERENT POUR UN 1 ER COUP D ETAT ILLEGITIME ETNOUS EN SOMMES ENCORE LA EN 2019 AVEC CELUI DE GAID SALAH ET LA TRAINEE DE POURRITURE QUI VA AVEC DEPUIS 57 A DE MERDE TOUT CA PARCEQUE IL AURAIT PAS FALLUT LACHER LA GRANDE ARMEE DES FRONTIERES DU MAROC MONTEE GRACE A L AIDE DE SM MED5 ET HASSAN2
    VOIKA LA VERITABLE HISTOIRE DE L ORIGINE DE CETTE DECADENSE UN INTRIGANT POURRI NOMME BOUTEFLIKA
    JE LANCE UN APPEL A TOUS LES DEMOCRATES ALGERIENS A ME REJOINDRE POUR RELANCER UNE VTAIE DEMOCRATIE TEL QU ELLE FUT PROGRAMMEE EN 62 PAT LE GPRA ET SOUTENIR MASSIVEMENT LE GPRA DE 2019 QUI MENERA LE PAYS VERS UNE VRAIE SORTIE ET UNE ELECTION PROPRE ECRIVEZ MOI AU SITE ALGERIE7 A
    KHEIREDDINE

  10. 6 PRINCIPES SIMPLES QUI SERONT IMPOSES
    1 L ARMEE DANS LES CASERNES AUCUNE ACTIVITE POLITIQUE NI COMMERCIALEPAS D AFFAIRISME
    2JUSTICE INDEPENDANTE DU POUVOIR ELUE PAR LE PEUPLE FAITE PAR LE PEUPLE PAR DES JURYS POPULAIRES
    3INTERDIVTION A TOUTE PERSONNE OU TOUT PARTI AYANT ETE MELE AUX ANCIENS POUVOIR D EXERCER UN MANDAT
    4CREATION D UNE COMMISSION ELECTORALE POPULAIRE CONTROLEE PAR LE PEUPLE ET LA PRESSE SEULE AUTORISEE A PROMULGUER LES RESULTATS
    5LIBERATION IMMEDIATE DE TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES ET JOURNALISTES PAR ORDRE DU NOUVEAU GPRA ORDRE SERA TRANSMIS POUR EXECUTION IMMEDIATE AUX AUTORITES JUDI IAIRES LIBRE A EUX D EXECUTER OU PAS LE MOMMENT VENUS LES COMPTES SERONT FAITS
    6ARREATATION IMMEDIATE DE GAID SALAH POUR COMLICITE DE MEUTRE
    7CREATION D UN DEPARTEMENTFINANCIER D ENQUETE D INVESTIGATION INTERNATIONAL SUR LES FUITES DE CAPITAUX DETOURNES AVEC COMMISSIONS ROGATOIRES INTERNATIONALES

    VOILA UN DEBUT SUITE AU PROCHAIN COMUNIQUE
    LE GPRA2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici