Bensalah confirme que ni lui ni Gaid Salah ne participeront au « dialogue » pour sortir de la crise

1
Source :

On en sait enfin un peu plus sur la feuille de route du « dialogue politique » proposé par les autorités algériennes pour sortir de l’actuelle impasse qui paralyse le pays.  Abdelkader Bensalah, le président par intérim de l’Etat, a dévoilé les grands axes de ce processus de dialogue dans son discours prononcé ce mercredi à 20 H. 

Dans ce discours, Bensalah s’est engagé ce que l’État dans toutes ses composantes, y compris l’institution militaire, ne sera pas partie prenante à ce dialogue et observera la plus stricte neutralité tout au long du déroulement de ce processus ». L’Etat, a-t-il poursuivi, « se contentera de mettre tous les moyens matériels et logistiques à la disposition du Panel de personnalités, qui décidera lui-même des modalités de son fonctionnement ».

Lire aussi  Sellal les larmes aux yeux au tribunal de Sidi M’hamed : Je suis innocent ! Dites de moi ce que vous voulez, mais ne me traitez pas de corrompu !

D’après Bensalah, « les participants au dialogue auront la liberté de discuter et de débattre des conditions à réunir pour garantir la crédibilité du scrutin et aborder l’ensemble des aspects législatif, réglementaire et organisationnel de cette élection, y compris le déroulement du calendrier électoral, ainsi que les mécanismes de son contrôle et de sa supervision ». Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue « devra nécessairement se concentrer sur l’unique objectif stratégique que constitue l’organisation de l’élection », qui « devrait se tenir à une date la plus rapprochée possible » et se dérouler « dans le cadre de la Constitution qui impose la préservation de l’État, respect des Institutions et la prévalence de l’intérêt supérieur de la Nation ».

Lire aussi  Des milliers d’algériens dans les rues pour crier “makach le vote avec les issabates” : le pouvoir algérien face à un climat insurrectionnel

AlgeriePart

Source :

1 COMMENTAIRE

  1. on vous demande pas de ne pas participer au dialogue ,on vous dit de partir ,si vous ne savez pas lire on peut vous inscrire a l école de mahwe el oumia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici