Confidentiel. Une villa luxueuse surplombant la mer à Ouled Benayed « BHira » : le refuge secret de Tayeb Louh

2

Au moment où tous les anciens ministres et hauts responsables du régime Bouteflika sont poursuivis ou traqués par les service de sécurité et la justice pour leur implication dans plusieurs affaires de corruption, Tayeb Louh, l’un des piliers de ce régime pendant de longues années, essaie de se faire oublier en se cachant dans une luxueuse villa surplombant la mer au niveau de la localité côtière d’Ouled Benayed connu pour son surnom de « BHira » en raison de la beauté exceptionnelle de la plage Bhira que les amoureux de la côte de la région de Ghazaouat et Tlemcen affectionnent tout particulièrement. 

Des paysages enchanteurs et une plage féérique. C’est dans cet endroit que Tayeb Louh, l’ex-ministre de la justice, a décidé de se réfugier en espérant échapper aux foudres de la purge anti-corruption menée en ce moment au plus haut sommet de l’Etat dans l’espoir de se débarrasser de tous les anciens symboles du régime vermoulu des Bouteflika.

Un régime dont Tayeb loue fut l’un des artisans les plus incontournables lui qui avait déstructuré la justice algérienne pour la soumettre au diktatjjoo de « la bande » qui présidait aux destinées de l’Algérie. Selon nos sources, au sommet d’un Djebel offrant un panorama à couper le souffler sur la mer Méditerranée, Tayeb Louh a fait construire une villa de plusieurs étages équipée de toutes les commodités pour une vie paisible et agréable dont un jardin gazonné et verdoyant. L’ex-fonctionnaire Tayeb Louh s’est donc offert une très prestigieuse retraite avec des deniers dont la provenance demeure plus que jamais douteuse. Mais qui peut enclencher une enquêter et convoquer celui qui fut le bourreau des opposants, journalistes ou militants des Droits de l’Homme en Algérie ? L’impunité dont jouit Tayeb Louh démontre, à elle seule, que le changement tant souhaité et réclamé par les Algériens n’est encore guère possible et réalisable dans notre pays.

2 Commentaires

  1. Ce criminel ne va pas jouir encore longtemps de sa villa qui doit revenir au peuple parce que réalisée avec son argent…le bien mal acquis ne profite jamais.
    Mr Louh, même dans votre villa de rêve, vous ne devez pas dormir tranquille, hanté par les fantômes de vos victimes notamment Kamel Fekhar. HONTE A VOUS CRIMINEL !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici