Des moucherons émiratis et égyptiens à la rescousse du pouvoir en Algérie ?

0

Par Abdelkader S. – La révélation faite par le New York Times confirme la présence sur la Toile de trolls étrangers mobilisés pour casser le mouvement de contestation populaire en Algérie. Le journal américain a, en effet, révélé, en se référant aux responsables de Facebook, que deux officines basées au Caire et à Abou Dhabi étaient chargées de saturer les réseaux sociaux avec des messages favorables aux régimes militaires au Soudan et en «Afrique du Nord», comprendre l’Algérie.

Lire aussi  L’Algérie impliquée dans un grand scandale de corruption aux USA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici