Document. La justice explique pourquoi elle a placé sous mandat de dépôt toute la famille Hamel y compris sa fille

0

La justice algérienne a révélé de nombreux détails pour justifier ces décisions concernant le placement  en détention provisoire de presque tous les membres de la famille d’Abdelghani Hamel, l’ex-patron de la DGSN, y compris sa fille. 

Oui, si l’épouse d’Abdelghani Hamel a été placée sous contrôle judiciaire, sa fille a été bel et bien placée sous mandat de dépôt en compagnie de son père et de trois de ses frères. D’après les informations rendues publiques par le Procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed, toute la famille Hamel est impliquée des affaires de malversations financières et d’enrichissement illicite.

La justice a affirmé ainsi avoir ouvert des enquêtes sur 13 entreprises appartenant à la famille Hamel. Deux fonctionnaires ont été également placés sous mandat de dépôt et il s’agit de l’ex-directeur général de l’OPGI de Hussein Dey et l’ex-directeur du domaine national de la wilaya de Tipaza.

Le même procureur a confirmé enfin que plusieurs ex-walis dont Abdelkader Zoukh, l’ex-wali d’Alger, figurent sur la liste des accusés dans cette affaire. Leurs dossiers ont été transférés à la Cour d’Alger qui va les expédier, à son tour, à la Cour Suprême.

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here