Don de dattes saoudiennes : mauvaise traduction ou ambiguïté préméditée ?

0
Don de dattes saoudiennes : mauvaise traduction ou ambiguïté préméditée ?

Par Lina S. – Pour comprendre la raison du cafouillage qui a marqué l’affaire du don de dattes ayant provoqué une vive polémique en Algérie, relayée par certains médias – dont quelques-uns clairement malintentionnés –, il faut revenir à la presse saoudienne en langue anglaise d’où l’information semble avoir été puisée.

En effet, une erreur dans la traduction de la dépêche vers le français et l’arabe en a déformé le sens jusqu’à faire croire que le don de dattes consenti par l’Arabie Saoudite était destiné à l’Algérie, alors qu’il n’en est strictement rien, comme a tenu à le préciser le ministère des Affaires étrangères.

Dans l’article en anglais, il est pourtant bien précisé que l’Arabie Saoudite a «remis 350 tonnes de dattes au profit du Programme alimentaire mondial en Algérie» et non pas «pour l’Algérie». L’absence de précision quant à la destination finale de ce don a semé la confusion, et certains relais se sont empressés d’en faire des gorges chaudes pour porter atteinte à l’image de l’Algérie, montrée ainsi comme tendant la main à un pays du Golfe pour obtenir une aide dont elle n’a pas besoin. Une confusion aggravée par une autre explication ambiguë : «La livraison fait partie d’une contribution de l’Arabie Saoudite au Programme alimentaire mondial qui sera responsable de sa distribution en Algérie.» Or, les médias saoudiens ne précisent pas à qui sont destinées ces dattes, à savoir les réfugiés sahraouis à Tindouf.

Lire aussi  Sursaut d’orgueil des magistrats : les juges aux ordres seront-ils bannis ?

A cette formulation incomplète s’est ajouté un mauvais enchaînement qui a mis sur un pied d’égalité l’Algérie et le Tchad à qui 80 tonnes de cette aide sont destinées. «Dans le même temps, lit-on dans les médias saoudiens, le centre a remis 80 tonnes de dattes aux officiels à N’Djamena», une aide qui «entre dans le cadre du rôle de l’Arabie Saoudite dans le soutien aux peuples et aux pays à travers le monde».

L’ambiguïté dans la transmission de l’information par les autorités saoudiennes, qui ont voulu communiquer sur cette action «généreuse» dans le contexte des crimes de guerre au Yémen et du rapport accablant de l’ONU sur l’assassinat de Jamal Khashoggi, aux fins de détourner l’attention sur ces deux faits graves, a donné lieu à une manipulation qui attente à l’honneur des Algériens.

Lire aussi  Campagne de sensibilisation sur les dangers des produits pyrotechniques

L. S.

Source : algeriepatriotique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici