Drame à Montpellier en France où un supporter algérien a tué accidentellement une mère de famille

0

Les scènes de liesse pour fêter la victoire de l’équine nationale de football et sa qualification aux demi-finales de la CAN 2019 ont dégénéré en France où à Montpellier un terrible drame a gâché définitivement cette fête. 

Et pour cause, une mère de famille de 43 ans enceinte a été fauchée et tuée par une voiture, jeudi vers 22h30 devant les guichets du stade de la Mosson, à Montpellier, alors qu’elle s’apprêtait à traverser la rue avec son bébé d’un an dans sa poussette. Le bébé a été grièvement blessée à la tête, avec notamment une profonde plaie à un oeil. Il va être opéré au CHU de Montpellier. Le pronostic vital est engagé. Une adolescente de 17 ans a été également renversée. Elle est blessée aux jambes.

La maman, son fils dans la poussette et la mineure ont été violemment percutés par une voiture au volant de laquelle se trouvait un jeune homme âgé de 21 ans, qui a perdu le contrôle de sa voiture dans la courbe de cette avenue, devant les guichets du stade de la Mosson.

La quadragénaire enceinte est décédée sur place, en dépit des soins urgents prodigués par les sapeurs-pompiers du Sdis 34 et le Smur-Samu 34. Le bébé a été secouru dans un état grave, après avoir été éjecté de sa poussette, pulvérisée dans le choc. L’adolescente souffre de fractures aux jambes.

Selon toutes les sources locales, ce conducteur est un jeune supporter algérien âgé de 21 ans qui était en train de fêter au volant de sa voiture à coups de klaxon, la victoire de l’équipe nationale de football face à la Côte d’Ivoire dans la Coupe d’Afrique des nations de football. Le supporter a été placé en garde à vue et une enquête a été confiée aux policiers de la sûreté départementale de l’Hérault au sud de la France qui va s’attacher à établir à quelle vitesse roulait le jeune conducteur, s’il était positif à l’alcool et/ou aux stupéfiants. Ce drame incite plus que jamais à la prudence et les supporters algériens doivent faire très attention lorsqu’ils manifestent leur joie dans les rues.

Vendredi matin, la garde à vue du conducteur se poursuivait, a indiqué à l’AFP le procureur de la République de Montpellier, Christophe Barret, précisant que le jeune homme était entendu pour « homicide involontaire et blessures involontaires » ainsi que « manquement délibéré à des obligations de prudence ».

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here