Exclusif – Les raisons du limogeage du consul d’Algérie à Marseille ami de Saïd

7

 

Par Houari A. – Algeriepatriotique a appris de sources généralement bien informées que le rappel disciplinaire du consul général d’Algérie à Marseille, Boudjemâa Rouibah, est dû essentiellement à des «pratiques douteuses en ce qui concerne les règles d’engagement des finances publiques» dont il s’est rendu coupable depuis sa cooptation à ce poste par Saïd Bouteflika dont il est proche.

Des suspicions graves de prévarication pèsent sur l’intéressé, apprend-on, dont la rénovation d’un local à usage de bureaux de 80 m2 pour un montant faramineux avoisinant le million d’euros, alors que le coût le plus disant ne dépassait pas 2 000 euros au mètre carré. Ceci, du temps où il était consul général à Lille, dans le nord de la France. Une pratique qu’il a poursuivie à Marseille, où il a signé un contrat faramineux pour le gardiennage du château des Julhans, propriété de l’Etat algérien.

Il en va de même de la rénovation de la résidence effectuée en violation des règles de consultation qui imposent trois devis contradictoires et, surtout, sans l’autorisation de l’administration centrale. Le rapport de la mission dépêchée par le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, est accablant, indiquent nos sources. Il relève des dépassements multiples et variés et une dilapidation éhontée des deniers publics.

Le consul limogé aurait également consenti une rémunération de complaisance exorbitante qui s’élève à plusieurs milliers d’euros par mois à un proche.

Fort de sa proximité avec le frère de l’ancien président de la République, Saïd Bouteflika, ce consul général est rattrapé par ses frasques du temps de son passage à El-Tarf comme wali, apprend-on encore.

Un communiqué laconique de la présidence de la République avait annoncé l’éviction du consul général d’Algérie à Marseille sans donner de précisions sur les raisons de cette décision. Selon nos sources, ce rappel disciplinaire sera suivi par une série d’autres mesures.

H. A

Source : algeriepatriotique

7 Commentaires

  1. Il faudrait s’y mettre pour éradiquer tout ce qui a fabriqué par la bande de l’ancien système.
    Bon courage pour la suite, inchallah.

  2. algerie patriotique journal subversif de canivaux ecrit par des journaleux sous les ordres de nezzar harki dafiste un corrompu notoire qui a possédé l’Algérie toute entière avec son coffre fprt de Sonatrach.

  3. A Mr BOUKADOUM: M.A.E FAUT FAIRE UNE VIREE DU COTE DE L’ AGENCE AIR ALGERIE A PARIS, OU IL PARAIT IL Y ‘A AU MOINS UNE CENTAINE D’AGENTS ” QUI TRAVAILLENT LABAS” WALID FELLAN ET FOULAN ET VIDER CE POULAILLER DE CES PARASITES QUI INFESTENT LE TRESOR ALGERIENNE.

  4. pourris visir visirette vire les virus bien mal acquie ne profite …. el hamdouallah nous somme propre dieu merci j ai voyage avec l argent de mon pere allah yarhamou

  5. Tout ce monde de pourriture doit se retrouver derrière les barreaux et tous leurs biens seront saisis et pour cela il faut impérativement une justice libre et indépendante , pas celle du tallki wallki .
    On ne limoge pas les corrompus …..

  6. Au moment où. L agence Air Algerie de la gare interieur de l aeroport d alger n a pas d imprimante pour imprimer les billets pour passagers

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here