Gaïd Salah : Je ne réprimerai jamais le peuple !

15

Le général-major Ahmed Gaïd Salah a soutenu dans une déclaration mercredi 13 novembre qu’il ne « réprimerait jamais le peuple ».

Le chef d’état-major de l’armée, le général-major Ahmed Gaïd Salah, s’identifie au peuple et s’interdit toute violence contre lui. «Je donne un ordre à l’armée pour réprimer le peuple ? », a interrogé Ahmed Gaïd Salah. Puis de répondre à sa question : «Je suis issu du peuple», précise-t-il mercredi aux cadres de l’armée comme pour rappeler ses origines populaires.

Et de convoquer les mânes de l’histoire de la lutte de libération et son passé de moudjahid. « Pendant la révolution, j’ai vécu avec le peuple. Pendant le terrorisme, je suis resté avec le peuple et j’ai toujours une relation avec le peuple », a-t-il rappelé. Le patron de l’armée a certifié avoir mis en garde les « unités de combat pour ne pas toucher au peuple». Voilà qui devrait donc, à en croire ses dires, rassurer le peuple et l’honorer ! Gaïd Salah assure : « Je ne pardonnerai pas » une quelconque violence, affirme-t-il.

Lire aussi  Tebboune invite Erdogan, il répond favorablement

Et pourtant c’est le même général-major qui a donné des ordres pour arrêter et mettre en prison les porteurs de drapeaux amazighs. C’est ce même patron de l’armée qui rue dans les brancards à chaque fois qu’il entend un autre agenda que le sien. Dans ces quelques extraits relayés par l’ENTV, le chef d’état-major a rappelé les mêmes promesses sur la non-immixtion de l’armée dans les affaires politiques.

« Une armée qui ne prend aucune décision au désavantage du peuple et de la patrie et qui veille à ce qu’aucune goutte de sang algérien ne soit versée, n’en déplaise aux parties hostiles, qui sont dérangées par le caractère pacifique des marches. L’Algérie est entre des mains sûres grâce à des hommes dévoués prêts à défendre leur pays quel qu’en soit le prix », a tenu à rappeler Gaïd Salah. Mais peut-on le croire quand on observe l’impasse dans laquelle il a conduit le pays ?

Source :

15 Commentaires

  1. tu te juges “Expert du journalisme en ligne” !!!!!…quelle prétention! tu es un journal édité par des journaleux en mal de sensation. vous n’avez de journaliste que le nom

  2. Les détenus politiques ce n’est pas de la répression, c’est une colonie de vacance!
    Avoir confiance en ce pédophile n’engage que celui qui écoute ses promesses.
    Son langage est plutôt inquiétant qu’autre chose.

  3. Vive Gaid et vive l’armée.
    A voir les insultes qu’essuie le 1°responsable de l’armée, j’estime que dans un pays qui se respecte, un peuple éduqué ne pourra jamais porter atteinte à l’armée.
    Il y a trop de laisser aller trop de liberté et, une fois mis en cage, les gens protestent.
    Ceux qui sont à ElHarrach ont OSÉ insulter le drapeau…LE SEUL DRAPEAU HISSE PAR LE FLN/ALN DURANT LA GUERRE DE LIBERATION.
    J’ai compris que n’importe qui fait ou dit n’importe quoi. Des gens qui se disent au parfum de la politique alors qu’ils sont téléguidés et réfléchissent avec une mentalité régionaliste et c’est là le malheur du pays.

  4. A Safia,
    Mon éducation ne le permet pas de te dire ce que je pense de toi !
    Va adorer ton kabran pédophile grabataire et laisse le peuple dire ce qu’il veut !
    Bientôt la délivrance et vous serez tous comptable de vos faits corrompus et corrupteurs.
    Vive l’Algérie et mort à ce pédophile et ses acolytes.

  5. Encore ce bibi sioniste bulgares que du négatif exactement comme ses frères occupe-toi les hémorroïdes plus la date du 12 12 approche plus elles sortent ça fait mal

  6. A Saladin lahmar marocain,
    Va voir un psy, car même si votre marmelade d’élection se passe, ce système tombera et il ne passera pas l’hiver.
    Plus de militaires au pouvoir, jamais.
    Que des gens compétents et pas des maroquis comme toi.

  7. Le général Pinocchio vous promis monde et merveille,seulement il faut le soutenir a ruiné le pays et pousser a l’exode,les quarante deux millions d’innocent citoyens de ce pays

  8. A Sanhaji,
    Arrête tes commentaires !!!
    Tu te prends pour qui y’a oueld el kelba.
    NTM , FDP.
    Occupe toi de lécher ton kabran y’a tahan

  9. aSadia…on respecte les institutions qui se respecte ton gaid Salah qui rentre dans sa caserne .On appel ça .la primauté du politique au militaire …20 ans lui il lèche les pied de boutef et Said … et maintenant il décide à la place de là justice qui rentre en prison ou pas je vous pose une simple question ..pourquoi le vrais moudjahid bouregueaa est en prison ?? Merci de répondre

  10. Quand je lis cet article et je trouve le nom de son écrivain, alors ça veut dire beaucoup de choses.
    Sinon les commentaires, ici, reflètent le niveau tres dégradé des électeurs de ce journal

  11. Quand je lis cet article et je trouve pas le nom de son auteur alors ça veut dire beaucoup de choses.
    Sinon les commentaires, ici, reflètent le niveau tres dégradé des lecteurs de ce journal

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici