Grave accusation d’un homme d’affaires contre le «porte-parole» de Gaïd-Salah

8
Source :

L’homme d’affaires algérien installé en Suisse Youcef Baâdja a accusé le colonel Mokhtar Mediouni d’avoir fait sortir frauduleusement à l’étranger la bagatelle de 100 000 dollars sans être inquiété par les autorités aéroportuaires. Ce colonel des services secrets à la retraite a été découvert par le grand public suite à ses récentes et récurrentes interventions sur les médias inféodés au pouvoir à travers lesquelles il se fait le porte-parole du chef d’état-major de l’armée dont il ventile les discours.

L’homme d’affaires algérien qui a révélé cette information, avec des images à l’appui, montrant cet ancien officier exhibant deux liasses en dollars américains dans un hôtel huppé de Genève, a déposé une plainte auprès du Conseil des droits de l’Homme des Nations unies pour des dommages financiers et moraux qu’il affirme avoir subis en Algérie et dont les responsables sont «de hauts gradés de l’armée, des magistrats et des associés qui se sont avérés des escrocs». Youcef Baâdja a, en outre, indiqué que cette pègre gravite autour des cercles de décision et fait partie de la bande mafieuse qui continue de sévir sous le régime actuel.

Lire aussi  Soixante avocats visitent Karim Tabbou par alternance pour briser son isolement

Mokhtar Mediouni multiplie les apparitions sur les chaînes de télévision à la solde de Gaïd-Salah auquel il sert de porte-voix, défendant le régime dictatorial et provoquant le peuple majoritaire opposé aux résidus du système, en ruminant les laïus redondants du chef d’état-major, sans qu’on sache s’il a été mandaté pour ce faire ou s’il tente de gagner les faveurs de l’homme fort de l’armée pour continuer à profiter de ses largesses.

En l’absence d’une justice libre et indépendante, l’homme d’affaires Youcef Baâdja a été contraint de recourir aux institutions internationales pour faire valoir ses droits et réclamer que lui soient restituées les sommes astronomiques qu’il dit avoir engagées dans des investissements qui n’ont jamais vu le jour, révélant que les personnes avec lesquelles il s’était associé en Algérie sont des «malfaiteurs qui roulent pour des officiers supérieurs, actuellement en fonction, et gravitent autour d’un candidat actuellement en lice pour la présidentielle du 12 décembre».

Lire aussi  Les expatriés fuient le pays par crainte d’émeutes lors de la présidentielle

A. S.

Source :

8 Commentaires

  1. Soyez compréhensible c’est interdit aux personnes qui n’appartient pas à l’ISSABA II,le FLN elle y est elle reste;c’est décidé en 1958 et personne ne pourra rien faire,avant on était dirigé des originaux et aujourd’hui par leur copie

  2. Rien que la photo de l’article montre le ridicule dans lequel est plongé ce pays.
    Un grabataire sénile, qui doit normalement être en maison de retraite ou dans sa famille en train de s’occuper de ses petits enfants, chez nous il veut imposer sa dictature à 42 millions de personnes!!!!
    Triste ….

  3. Oui c est triste…plus d un demi siècle et c est toujours pareil on ne progresse en rien …en France 5 présidents sont passés ns c était toujours le même…
    Que dieu nous aide.

  4. A mon humble les mafieux se côtoient aisément à l’étranger et ici on nous dupe.
    Vous êtes dans des pays étrangers vous vous fréquentez comme une seule famille.
    Saha Ould lebled.

  5. Je pense que la rédaction d’Algerie7.com et ses lecteurs viennent de rentrer dans une phase de délire.
    Le 12/12 cette phase finira

  6. Pourquoi les pays dites démocrates et développe où atterrit l’argent des pays pauvres ne font rien pour arrêter ce massacre financier.

  7. Vous souffrez d’autisme, on oubliant que les lecteurs francophile (qui perçois vos idées démocratiques à la française) sont maintenant minoritaire si ne sont pas insignifiant. Certe le régime qui est entrain de se mettre en place n’est pas l’idéal, et ce n’est pas celui de l3isaba francodependante pour milles arguments que je ne puisse les exposer mais ce qui est sûr c’est qu’ il est indépendant. L’algerien s’est libérer de la logique française. Il est ALGERIEN.

  8. vous êtes tous pareil vous ne valez pas mieux que lui..blablablez autant que vous voulez car vous profitez de la situation pour sortir vos couteaux et les aiguiser sur le dos du peuple.. normal quand le taureau est a terre tout les couteaux sont faciles à se planter sur son dos..il fallait agir avant quand le peuple était a l’extrême souffrance vous essayez de chevaucher la vague

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici