La rébellion de l’associé Tliba effraie Gaïd-Salah qui aurait fait fuir sa famille

5

 

Par Tahar M. – Le «cauchemar» Tliba semble avoir sérieusement atteint le moral du chef de l’armée. Le déchu d’ a commencé à révéler des faits accablants sur Gaïd-Salah et ses enfants. Aux dernières nouvelles, une partie de la du général octogénaire toujours en fonction aurait quitté le pays hier à bord d’un vol Annaba-Paris, selon le exilé à Londres Saïd Bensedira, qui affirme détenir ses informations de sources à l’intérieur même de l’armée.

Le député controversé d’Annaba Baha-Eddine Tliba a faussé tous les calculs de l’establishment à quelques mois de l’élection présidentielle, imposée par le commandement de l’armée, pour le 12 décembre prochain. La donne risque de changer et un départ précipité du parrain du système Bouteflika fait craindre à ses proches collaborateurs une situation qu’ils ne pourraient plus maîtriser en son absence. Gaïd-Salah entraînerait dans sa chute l’ensemble des généraux qui se sont associés à lui dans son entreprise hasardeuse visant à sauver un régime à l’agonie face à un peuple résolu à le faire tomber pacifiquement.

Lire aussi  Cherté de la vie : ce qui a changé pour les Algériens depuis le mois de mars

Dans ses révélations relayées par son «porte-parole», Baha-Eddine Tliba a notamment accablé les enfants du chef de l’armée dont un aurait carrément causé le décès de l’ancien wali d’Annaba, Mohamed-Mounib Sendid, insiste-t-il. Tliba, qui demeure recherché par les services de sécurité en vain, a menacé de recourir aux tribunaux internationaux pour faire juger Gaïd-Salah. Ce dernier est, pour rappel, déjà cité dans le procès intenté par d’anciens membres du parti religieux extrémiste FIS contre le général en Suisse.

Saïd Bensedira a, dans un nouvel enregistrement vidéo, fait état d’un certain nombre d’affaires détenues par les quatre fils et le gendre – «casé» à l’ambassade d’ à Paris – du général Gaïd-Salah à Annaba. Des affaires, explique-t-il en se référant aux aveux de Tliba, véritable boîte noire de la famille, obtenues par l’intimidation et l’abus de pouvoir. Tliba cite, entre autres, le détournement de l’argent de la publicité institutionnelle à travers un journal insignifiant détenu par l’un des fils du chef d’état-major et qui accapare «cinq pages par jour pendant que des journaux à grand tirage en sont quasiment privés».

Lire aussi  Maroc : une journaliste condamnée à un an de prison ferme pour « avortement illégal »

Tliba ne fait, en réalité, que rendre publiques des affaires connues de tous les habitants d’Annaba qui subissent depuis de longues années le diktat et les frasques d’une mafia locale sans foi, ni loi qui a bâti sa fortune illicite en recourant aux pressions et aux menaces avec la bénédiction du puissant général.

D’après le journaliste et lanceur d’alerte Saïd Bensedira, de nombreuses autres révélations sont à attendre de la part de celui qui a été lâché par le clan pour être jeté à la vindicte populaire et qui refuse d’être un bouc-émissaire se laissant offrir en sacrifice sans réagir.

T. M.

5 Commentaires

  1. Oui mais mais quand il ne diffame pas respecte la déontologie journalistique l honnêteté quand il respecte les faits rien que les faits et qui il ne va pas a l encontre des intérêts de son pays qui i doit défendre quoi que il lien coûte en ne pas servir de officines occultes

  2. Seul un idoit qui essaye de prendre les lecteurs pour des idiots .
    Article lamentable dans le fond et dans la forme

  3. Sale harkis de merde vous ne mérité que le tribunal pour trahison envers notre mère patrie l’Algerie.toi et la région qui se prend pour ce qu’elle n’est pas.vous avez de la chance de tomber sur un gentil GS.

  4. Les rats de garde, payés par le général corrompus sont de sorties comme d’habitudes. ils défendent leurs dieu.

  5. Alors maintenant Bensedira est une référence journalistique et est le seul à entrer en contact avec Tliba sans que les services dz ne puissent le localiser .. quelle crédibilité vos histoires😂😂.. autre chose cet article est d’une débilité insoupçonnable, c’est une série d’accusations sans aucun fondement ni preuves. . Alors l’histoire des généraux effrayés est à mourir de rire .. genre le départ de gaid provoquera un changement de tous les généraux en place par qui d’après vous et pour les remplacer par qui ? Par des non militaires peut être ?? L’armée est homogénéisee et il est évident qu’il y a un large consensus sur son chef d’état major qui bénéficie d’une grande popularité. .
    Un article écrit au conditionnel du début à la fin est le summum du manque de professionnalisme et du ridicule journalistique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici