Les révélations du général Toufik à Blida qui accablent Bouteflika et Gaïd-Salah

14
Source :

Le site Algeriepart a pu obtenir des informations sur les réponses du général Toufik au juge militaire de Blida qui l’interrogeait lors de la parodie de procès à la suite duquel une peine de quinze ans de prison a été prononcée à son encontre.

L’ancien patron du Département du renseignement et de la sécurité (DRS) est notamment revenu sur l’épisode de l’hospitalisation de Bouteflika à l’hôpital militaire du Val-de-Grâce, en France. Le général Toufik affirme avoir fait part au chef de l’Etat, à l’époque, des graves risques que sa présence prolongée dans cet établissement hospitalier parisien faisait courir à la sécurité nationale. Les messages transmis et reçus par le président Bouteflika étaient interceptés et la souveraineté nationale s’en trouvait menacée, a précisé le général Toufik.

Il y a lieu de rappeler que le général Gaïd-Salah s’est déplacé à Paris pour y rencontrer l’ancien chef de l’Etat qu’il avait assuré de son soutien, en lui affirmant que personne ne pourrait le déboulonner tant qu’il serait à la tête de l’armée. «Nous partirons ensemble», avait dit le chef d’état-major de l’armée à son mentor dont il était le fidèle serviteur et pour lequel le locataire d’El-Mouradia était son unique garantie pour son maintien à la tête de l’armée, malgré son âge avancé et les nombreuses mises en garde sur la menace que faisait peser sur le pays le fait qu’il commande les forces armées tout en siégeant au gouvernement en tant que vice-ministre de la Défense nationale.

Lire aussi  Le secrétaire d’Etat américain Pompeo en visite bientôt à Rabat et évite Alger et Tunis

Le général Toufik a fait savoir qu’il avait demandé à Bouteflika de rentrer au pays, en ajoutant, par ailleurs, qu’il avait émis le vœu de partir à la retraite dès 2012 déjà, en suggérant à Bouteflika de confier les commandes de l’armée et des services à la jeune génération d’officiers. L’ancien patron des services secrets a également affirmé qu’il avait alerté l’ancien Président sur le phénomène de la corruption, qui avait pris des proportions alarmantes et jamais égalées, estimant qu’après la lutte contre le terrorisme le temps était venu de s’attaquer à ce fléau endémique.

Le général Toufik a-t-il réellement été emprisonné et condamné pour les griefs qui lui ont été imputés par Gaïd-Salah, à savoir le «complot contre l’armée» ? Il semble, à partir de ces révélations, que le procès de Blida cache des éléments qui pourraient «faire sauter la République dix fois», comme le disait un homme politique français qui menaçait de révéler de gravissimes affaires d’Etat.

Lire aussi  Tebboune reçoit l’ambassadeur d’Arabie Saoudite en Algérie

Algeriepart annonce qu’il publiera une seconde partie des déclarations du général Toufik. Il n’y a pas de doute que celles-ci apporteront un nouveau lot de surprises et dévoileront des secrets que les tenants du pouvoir actuels cherchent, à tout prix, à cacher au peuple.

N. D.

Source :

14 Commentaires

  1. Quelle belle information de la part du journal Algérie patriotique Le Journal de Lotfi Nezzar fils de Khaled Nezzar qui ont pris 20 ans de prison et qu’il y a un mandat d’arrêt international et qui sont fuite en Espagne la France a refusé de prendre ses deux boulets normal pour eux de sortir de la fausse information de leur complice le Bulgare Toufik les deux assassins du président Boudiaf que Dieu ait son âme ce journal est devenu le porte-voix de la issaba qui est en prison one two three viva l’Algérie

  2. Bof ! toutes ces histoires à l’emporte pièce ne changeront pas le cours de l’histoire. dans les années 90, ce toufik disait être Raab edzair, et bien “Rab l’univers” lui organisé une fin bien plus humiliante…en attendant le jugement dernier…alahou akbar

  3. Saladin tu es un raciste et peut-être travailles tu pour les ennemis de ce general; bulgare renvoi à un des
    qualificatifs avec lesquels les kabyles sont affubles sur ordre de ceux que l’on désigne par “pouvoir”dans le but évident de diviser – comme le faisaient les colonialistes francais- les algeriens depuis le 22 février ,sans succès du reste. Pourquoi ta parole serait elle plus plausible que ce que rapporte ce journal qui, tu me l’apprends, appartient à un grand soldat qu’au demeurant je hais tout autant que les autres generaux qui a rendu de grands services à notre armee- qui n’a rien à voir a voir avec l’état major .Ceux que tu appelles avec d’autres les DESERTEURS DE L’ARMEE FRANCAISE ont rendu de grands services à l’Algerie et le fait qu’ils aient été enrôlés dans l’armée francaise ne les rend pas pour autant les laquais de cette dernière. Du reste tout excès de zèle mis de côté quel est l’algérien a l’epoque coloniale qui n’a pas travaillé au services parfois exclusifs des français? Si tu traites les kabyles de bulgares et de zouaves comme la fait la Pouttana nationale et toi qui es tu?

  4. Saladin,occupe toi de tes fesses,ourhemlagh gma,ourhemlagh wathiwthene,toufik est autant algérien que vous,kabyle echah,malgré tous ses défauts.occupe toi de ta racaille a toi,la notre matchi dechaghlikh

  5. Méfiez vous de mihoubi financier par l Arabie saoudite et bengrina financier aussi par l emirat arabe

  6. En claire tout le monde était d’accord pour donner le pouvoir aux civils,sauf notre Caporal major et sa bande de hors la loi;certainement il n’a pas la conscience tranquille comme tout les corrompus,ça va lui arrivé la meme chose que ses amis Bouteflika,meme Pharaon a cru vivre éternellement

  7. A Hadjiat et Abdellah Saci,
    Merci pour vos posts. Je me permets de vous dire de ne pas perdre votre énergie avec cet crotte qui se permet d’insulter tout un peuple, une région et leurs chouhadas.
    Cela ne vous a certainement pas échappé que c’est un petit caniche cachiriste à la solde du kabran. Cet énergumène peut demain se prosterner devant les gens qu’il insulte aujourd’hui, ce n’est seulement pas un rajel comme le peuple Algérien le conçoit.
    Le peuple vaincra quoiqu’il arrive, car malheureusement pour eux on peut tout changer dans une société, sauf et jamais le peuple.
    Courage, tête haute et le peuple uni, la victoire au bout n’est une question de semaines.

  8. La viriti ou allah ya3 lam /Bouteflika voulait quitter le pouvoir quand il a prononcé “TAB JNANNA”bizarrement il y a eut un AVC ou il ne pouvait plus parler. Sans chercher à le dédouanner j’aurai aimé que son frère s’explique sans qu’il ne soit avec sa famille menacé par nos généralissimes racailles donneurs de licences d’importation et faiseurs de faillites de l’Algérie .J’étais à l’armée quand Chadli s’est fait entubr par ses pairs colonels à l’époque ,ou il était obligé de fuir 2 ou 3 fois la présidence et ramener de force avec le chantage des colonels devenus généneaux (belhouchet ,attalia, Kamel et ainsi de suite.
    Donc donnez la possibilité à Said Bouteflika de parler sans que sa famille ne soit prise en otage, sa sœur qui ne s’est pas laissée faire à été menacé avec un révolver sur le front.
    Allah yrham ecchouhhada.

  9. DEMANDONS AU PTIT CABRANE nezzar ET SON fils DE RENDRE LES 200 MILLIONS D’EUROS DETOURNES VERS L’ESPAGNE.

  10. A Rais tout a fait d’accord et demandons par la même occasion aux enfants de Gaid de rembourser les centaines de millions qu’ils ont détourner avec l’aide de leurs papa

  11. Bibi tu veux faire penser que tu es algérien alors que tu fais que dire que tu es kabyle tu te différencie de tout le peuple algérien et tu viens faire le nationaliste patriote tous tes commentaires ne sont que haine mépris pour les autres commentaires qui ne sont pas d’accord avec toi et tu menaces les commentateurs tu agis comme un sioniste

  12. RAIS de l’ouest et certainement d’oujda et environs,Rais des prostitues et du conditionnement du Haschich,des RAIS de ton genre,n’existent nul part ailleurs sauf chez les Marocains,dégage de ce site réservé à tes maitres espèce d’esclave

  13. Le vrai général Toufik reconnu dans le monde entier pour son professionnalisme et son amour du pays, démontre que le chaos actuel est fabriqué de toutes pièces par le Caporal GS et le clan d’oujda pour préserver le pouvoir à jamais, est les partis FLN RND PT sont aussi complice, mais ce régime est à l’agonie et lui reste seulement quelques temps pour disparaître à jamais, le peuple Algérien à toujours survicu aux feux et aux flammes, il a toujours vaincu l’injustice et les traîtres et ce n’est pas aujourd’hui qui va abandonné le combat pour sa survie, ce que je reproche au général Toufik de donner de l’importance à ce traître d’oujda Said Bouteflika et son clan destructeurs de la nation Algérienne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici