Mouloud Hamrouche à ses partisans : «Il y a des choses que je ne peux pas dire»

1

Par Tahar M. – L’ancien chef du gouvernement sous Chadli Bendjedid a confirmé qu’il ne comptait pas se porter candidat à l’élection imposée par Gaïd-Salah. «Je le dis et je le répète : le pays a besoin d’un souffle nouveau. Le peuple qui est sorti le 22 février nous a donné une occasion, il a donné une occasion au système, il a donné une occasion au pays pour qu’il tourne la page de trente ans de terrorisme, de trente ans de corruption. Ce peuple a dit qu’il nous donnait l’occasion de pardonner, de tourner la page et de construire quelque chose de nouveau», a insisté Mouloud Hamrouche qui a reçu des citoyens désireux de le voir entrer en lice le 12 décembre prochain.

Lire aussi  Une source sécuritaire : «Les armes turques sont destinées à l’Algérie aussi»

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici