Neuf cadres et agents de la direction des œuvres universitaires de Béchar sous contrôle judiciaire

0

Neuf responsables et agents de la direction des oeuvres universitaire (DOU) de Bechar ont été placés sous contrôle judiciaire par le juge d’instruction près le tribunal de Bechar pour divers griefs, a-t-on appris mercredi dernier auprès de la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Il s’agit de l’ex-directeur de cette structure universitaire ayant exercé de 2013 à 2018, des directeurs des résidences universitaires féminines  »1.000 lits » et  »19 mai 1956 », ainsi que du responsable et de cinq (5) agents du comité des œuvres sociales de la direction œuvres universitaires, a-t-on précisé. C’est suite à l’exploitation de renseignements faisant état de malversations au niveau de la DOU de Béchar que la brigade économique et financière de la police judiciaire (PJ) de la sûreté de wilaya a ouvert une enquête sur ordre du parquet, a-t-on signalé. Les éléments de la brigade économique et financière ont enquêté sur les exercices 2013-2018 et auditionné le directeur des œuvres universitaires en poste durant cette période, les fournisseurs en produits alimentaires et les prestataires de services de transport universitaire ainsi que les directeurs des résidences universitaires précitées, ainsi que des agents de la DOU et des membres de la commission des œuvres universitaire, a-t-on ajouté. L’enquête aurait révélé des infractions au code des marchés publics, notamment l’octroi délibérément à autrui de privilège injustifié lors de la conclusion de contrat, d’un accord, d’une transaction ou d’un complément contraire aux dispositions légales et réglementaires relatives à la liberté de candidature et de concurrence, à l’équité des candidats et à la transparence des procédures, aux abus de fonction et favoritisme, a-t-on expliqué. Une fois l’enquête ficelée, les mis en cause ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Béchar, qui les a déférés devant le juge d’instruction. Ce dernier les a placés sous contrôle judiciaire en attendant leur comparution devant la juridiction compétente, a-t-on fait savoir auprès de la cellule de communication de la sûreté de wilaya.

Démantèlement d’un réseau de trafic international de véhicules à Tlemcen
Les éléments de la sûreté de wilaya de Tlemcen ont démantelé dernièrement un réseau criminel composé de 22 éléments spécialisés dans le trafic international de véhicules, a-t-on appris jeudi dans un communiqué émanant de la cellule de communication de la sûreté de wilaya. L’opération a été menée par des éléments de la sûreté de daira d’Ain Talout (Tlemcen) suite à des investigations déclenchées dans l’affaire de trafic de véhicules entre les bandes frontalières Ouest et Est du pays depuis un an. Les premiers éléments de l’enquête ont révélé que les trafiquants introduisaient des véhicules à travers les frontières Ouest pour les faire sortir illégalement des frontières Est du pays après leur avoir établi de faux documents de base, a-t-on indiqué. L’extension de la compétence à plusieurs wilayas du pays, en collaboration avec des services administratifs et financiers, des concessionnaires agrées de véhicules, a permis la saisie de trois véhicules et l’arrestation de 22 individus impliqués dans la falsification de documents de véhicules et trafic. Les individus arrêtés ont été présentés devant le tribunal de Ouled Mimoune (Tlemcen) et placés sous contrôle judiciaire pour les chefs d’inculpation de «trafic de véhicules», «faux et usage de faux en documents administratifs officiels», «mise en circulation de véhicules avec immatriculation non conformes» et «usurpation d’identité».

Lire aussi  Confidentiel. Le général Belkecir et ses 123 mille euros de travaux dans son appartement parisien

Saisie d’une quantité «importante» de médicaments au poste frontalier d’Oum T’boul (El Tarf)
Les services des douanes relevant du poste frontalier d’Oum T’boul relevant de la wilaya d’El Tarf ont saisi une quantité  »importante » de médicaments divers chez un voyageur, a-t-on appris, mercredi, auprès de ce corps constitué. Cette tentative de contrebande a été déjouée mardi en fin d’après-midi par les agents douaniers lors d’une opération de contrôle ciblant un individu, enseignant de son état, qui s’apprêtait à entrer en territoire national avec cette «importante marchandise», a-t-on ajouté.
Les médicaments, de marques diverses, ont été découverts, a-t-on précisé, soigneusement dissimulés, dans différents endroits (sièges, tableau de bord, dans les portières…) du véhicule de ce voyageur originaire de la wilaya de Skikda. Une amende conséquente sera infligée à ce voyageur, après l’achèvement de l’opération d’évaluation de cette importante quantité de médicaments, a précisé la même source, rappelant, à cette occasion, les efforts déployés au quotidien par les Douanes algériennes pour mettre en échec toute tentative visant à porter atteinte à l’économie nationale ou à la santé du consommateur.

Le président d’APC de Hassi-Messaoud placé en détention préventive
Le président de l’Assemblée populaire communale de Hassi-Messaoud a été placé en détention préventive, et 10 autres personnes ont été placées sous contrôle judiciaire, a-t-on appris mercredi du Procureur général de la Cour d’Ouargla. Le président de l’APC de Hassi-Messaoud, un fonctionnaire et neuf (9) membres de la commission d’évaluation des offres, ont été auditionnés par le magistrat instructeur du tribunal de Touggourt, qui a placé le premier en détention préventive et les dix autres sous contrôle judiciaire, pour octroi d’indus avantages, abus de fonction et dilapidation de deniers publics, a précisé M. Abdelkader Tachouche. Ces décisions de justice ont été prises en vertu des articles 26, 29 et 33 de la loi 06-01 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption, a-t-il ajouté.

Lire aussi  Audience Bensalah-Bedoui : Plusieurs dossiers passés en revue

Google sous le signe du 57e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie
Le célèbre moteur de recherche américain, Google, a célébré ce vendredi le 57e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, en ornant sa page d’accueil aux couleurs de l’emblème national. Tout comme l’année dernière, le premier moteur de recherche dans le monde a encore hissé le drapeau national flottant sur sa page d’accueil, rendant ainsi un hommage particulier à l’Algérie qui fête, en ce 5 juillet, le 57ème anniversaire de son indépendance. Il suffit de cliquer sur l’emblème national pour avoir une infinité d’informations relatives à l’évènement.

3 ressortissantes françaises soupçonnées d’appartenir à l’EI arrêtées en Turquie
Trois Françaises soupçonnées d’appartenir à Daech et recherchées par Interpol, ainsi que neuf enfants, ont été interpellés alors qu’ils tentaient d’entrer en Turquie, relate l’agence de presse Anadolu. Les douze personnes ont été transférées à la Direction de l’immigration en attendant leur expulsion du pays. D’après une source proche du dossier, parmi les femmes interpellées figure Jennifer Clain, nièce des frères Fabien et Jean-Michel Clain, qui ont revendiqué au nom de Daech, les attentats du 13 novembre 2015 en France. L’Express affirme que la seconde Française serait l’épouse de Thomas Collange, le demi-frère de Kévin Gonot, pilier du réseau islamiste toulousain. La troisième femme serait leur belle-mère Christine Allain, 60 ans.

Saisie d’un fusil de chasse, des munitions et plus de 10.000 euros chez un passager au port de Mostaganem
Un fusil de chasse, une quantité de munitions et plus de 10 000 euros ont été saisis dernièrement en possession d’un passager au port commercial de Mostaganem, a-t-on appris mercredi de source douanière. L’opération a été menée par des agents de la brigade des Douanes algériennes à la gare maritime du port de Mostaganem lors du traitement des passagers en provenance de Valence (Espagne), a-t-on indiqué. Il a été découvert chez le passager à bord d’un navire, d’un opérateur étranger de transport de voyageurs, une arme à feu de type 5 (fusil de chasse), de 46 cartouches de calibre 12 millimètres, et un montant de 10 010 euros non déclarés, a-t-on précisé de même source.

Source : lecourrier-dalgerie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici