Pourquoi le mot «démocratie» ne figure pas dans le lexique de Gaïd-Salah

0

Par Khelifati S. – En lisant les derniers discours de Gaïd-Salah dans lesquels il parle, surtout, de la prochaine élection présidentielle pour laquelle toutes les conditions nécessaires, selon lui, sont réunies, il m’est venu soudain à l’esprit qu’il n’a jamais, ou presque, utilisé le mot démocratie. Les élections ne sont là que pour résoudre la crise des institutions, à savoir combler le vide constitutionnel en élisant un président qui sera légitime. A aucun moment, je crois, il n’a fait le lien entre élections et démocratie. Pourtant, nombreux sont ceux parmi ses «soutiens» qui, devant les caméras, veulent nous faire croire que la démocratie ce sont les élections, et inversement.

Lire aussi  Enquête Exclusive - Argent et lobbying : La réussite d’un député de Tlemcen à l’ère Bouteflika.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici