Quand les médias du pouvoir déforment les propos de Bouregaâ et Hamrouche

0

Par Kamel M. – Les médias de propagande du pouvoir ont déformé sciemment les propos du moudjahid Lakhdar Bouregaâ et, avant lui, ceux de l’ancien chef du gouvernement, Mouloud Hamrouche. L’ancien chef dans les rangs de la Wilaya IV historique, qui a décidé de mettre fin à la grève de la faim qu’il observait depuis plusieurs jours, a affirmé qu’il avait fait le choix de ne pas se laisser mourir pour poursuivre le combat aux côtés du peuple algérien à partir de sa cellule. Les médias de propagande ont saisi l’occasion pour détourner sa déclaration de sorte à faire croire à une sorte de repentance ou de remord pour les propos qu’il a tenus sur le chef de l’armée et pour lesquels ce dernier l’a jeté en prison.

Lire aussi  Enquête exclusive. Cuba, Belgique et Luxembourg : les étranges montages financiers du milieu pharmaceutique algérien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici