Selon Jeune Afrique : Bouteflika vit toujours à la résidence de Zéralda

0
Source :

Par Saïd N. Oublié de tout le monde depuis sa destitution le 2 avril dernier, l’ex-chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika, n’a donné aucun signe de vie. Sa dernière apparition publique remonte justement au jour où il a remis sa lettre de démission au président du Conseil constitutionnel de l’époque, Tayeb Belaïz, accompagné de l’actuel chef d’Etat, Abdelkader Bensalah.

Des rumeurs avaient couru sur l’évacuation de sa résidence médicalisée de Zéralda qui tenait en même temps de siège annexe de la Présidence pendant ces dernières années mais aucune information officielle n’a confirmé, ni infirmé ces informations.

Selon l’hebdomadaire français Jeune Afrique, qui dit avoir enquêté sur la question, le Président déchu vivrait toujours dans cette résidence. Ce magazine va jusqu’à décrire son état de santé actuel, en affirmant qu’il est «physiquement amoindri» et «psychologiquement très affecté par son exil intérieur». L’auteur de l’enquête croit savoir qu’Abdelaziz Bouteflika est encore plus affecté par l’incarcération de son frère cadet, Saïd, pour «complot contre l’autorité de l’Etat» et «atteinte à l’autorité de l’armée».

Lire aussi  Gaid Salah : La présidentielle du 12 décembre est le 1er jalon de la nouvelle Algérie

Le journaliste de Jeune Afrique imagine aussi que l’ex-chef de l’Etat devait aussi souffrir de la crainte de «devoir rendre des comptes devant la justice», à l’instar de ses anciens Premiers ministres et ministres, arrêtés et emprisonnés pour des faits de corruption et de dilapidation de deniers publics commis durant son règne. D’ailleurs, des personnalités et des partis politiques comme le RCD de Mohcine Belabbas ont demandé à ce qu’Abdelaziz Bouteflika soit entendu par la justice, nonobstant son état de santé.

S. N.

Source : algeriepatriotique

Source :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici