Tout savoir sur Jean Messiha: religion, origine, femme (Rania)

Algérie –Chers lecteurs apprenez tout ce mardi 11 janvier 2022 sur Jean Messiha. Son origine, sa religion et sa femme Rania Messiha.


 De son vrai nom Hossam Boutros Messiha, Jean Messiha est un homme politique français d’origine égyptienne. Il est né au Caire le 10 septembre 1970 de l’union d’un diplomate égyptien et d’une chimiste. Malgré sa naissance au Caire, il n’est pas resté longtemps. En vrai, il a grandi en Colombie puis en France et il a obtenu la nationalité française en 1990. Suite à cela il a adopté son prénom de baptême, Jean.

Notons que Jean Messiha, appartient à l’Église copte orthodoxe. Il a fait ses études secondaires au lycée Saint-Louis-de-Gonzague. Ensuite, il a intégré l’université Paris-Nanterre, où il a obtenu un diplôme d’études approfondies (DEA) en économie. En outre, il est aussi diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris (promotion 1996). Après son intégration à l’École nationale d’administration (promotion Romain-Gary), Il opte pour le service de l’État. Et ce, au sein du ministère de la Défense. En 2006, il est nommé au grade de chef de bataillon de réserve.

S’il est encore peu connu du grand public, Jean Messiha a joué un rôle non négligeable lors de la campagne présidentielle de Marine Le Pen. Puisque cet énarque de 51 ans, docteur en économie, était le coordinateur du projet de la candidate d’extrême droite. Sa mission : recueillir en amont les propositions des différentes « chapelles » du FN, puis en faire la synthèse.

Réellement, il a commencé à afficher publiquement sa proximité avec le FN début 2016. Il occupait alors la fonction de porte-parole des Horaces. Ce dernier est un collectif regroupant hauts fonctionnaires et cadres du privé souhaitant se rapprocher de Marine Le Pen. Et ainsi, alimenter la dirigeante en notes et propositions, mais tout en restant anonymes.

Lire aussi :
Sanctions de la Cédéao contre le Mali : l'Algérie calme le jeu

 

Jean Messiha : un « Arabe à l’extérieur, français à l’intérieur »

Jean Messiha affiche des positions radicales sur l’immigration et l’islam, qu’il juge « incompatible avec la République », contrairement à Marine Le Pen. Il n’hésite pas notamment à reprendre à son compte Twitter la théorie du « grand remplacement».

Hostile à toute immigration, ce frontiste en est pourtant issu. En effet, l’intéressé, qui aime se définir comme « Français de souche par naturalisation », est ainsi toujours un immigré. Et ce, selon le sens qu’en donne l’Insee. Cet accro aux réseaux sociaux, plus particulièrement à Twitter, aime multiplier les propos polémiques, racistes, voire complotistes.

En outre, Jean Messiha a fait un choix consubstantiel à l’esprit du temps en politique : la notoriété, l’instantané et la fréquentation des plateaux télé priment sur l’action militante au sens large. En somme, il a misé sur la construction de sa propre marque commerciale et médiatique afin d’exister et exclusivement pour cela. Cela diffère un peu de la vie partisane.

Contrairement à son mari qui n’hésite pas à s’afficher, Rania Messiha ne laisse rien filtrer sur sa vie privée. De confession chrétienne, elle n’est certainement pas étrangère à la trajectoire ascensionnelle de Jean Messiha. Elle est très active dans la vie extra-scolaire du prestigieux lycée Saint-Louis-de-Gonzague. De plus, elle l’est aussi, tout autant, en politique. D’ailleurs, entre 2017 et 2020, elle était collaboratrice parlementaire de Louis Aliot.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL