Tragique accident de Constantine : l’accusé écroué

Le chauffard impliqué dans l’accident de circulation survenu, vendredi soir à Oued Ouarzeg, dans la commune de Beni H’midène faisant 19 morts et 9 blessés, a été placé hier en détention provisoire.

En effet, le juge d’instruction de la première chambre du tribunal de Zighoud Youcef de la wilaya de Constantine, a ordonné la mise en détention provisoire contre le chauffard ayant causé l’accident de circulation survenu, vendredi soir à Oued Ouarzeg, dans la commune de Beni H’midène faisant 19 morts et 9 blessés.

Selon un communiqué du tribunal, « Les parties concernées par l’accident ont été toutes présentées devant le parquet du tribunal de Zighoud Youcef, et le suspect, répondant aux initiales de H.Kh, est poursuivi en vertu d’une requête présentée au juge instructeur de la première chambre du même tribunal pour « homicide involontaire par le biais d’un véhicule poids lourd en excès de vitesse et en surcharge » et pour « blessures involontaires par le moyen d’un véhicule poids lourds en excès de vitesse et en surcharge ».

Le communiqué précise également que,  » Le suspect est aussi poursuivi, selon le même texte, pour « blessures involontaires » en vertu des articles 69 -71 de la loi 01-14 relative à l’organisation, la sécurité et à la police de la circulation routière modifiée et complétée et de l’article 442 du code pénal avec demande de mandat de dépôt.

Un accident mortel

Pour rappel, ce tragique accident s’est produit, vendredi soir, à 19h47 au lieu-dit Oued Ouarzeg, dans la commune de Beni H’midene sur la RN 27 reliant les wilayas de Constantine et Jijel. Suite à cet accident, 18 personnes (11 femmes, 6 enfants et un homme) ont trouvé la mort et 11 autres souffrent de blessures plus ou moins graves. Les services de la Gendarmerie nationale ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de cet accident.

 

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL