Tunisie : face à la situation économique délétère du pays, les jeunes diplômés veulent immigrer en Algérie

Algérie 7La pandémie du coronavirus a eu des répercussions désastreuses sur l’ensemble des secteurs d’activités au niveau international. La zone du Maghreb a particulièrement subi un gros contrecoup. L’impact a été ressenti au niveau économique, social et sanitaire.

La Tunisie et l’Algérie, deux pays frères ont connu des cas de contamination records. Les deux nations ont fait face aux affres de la troisième vague épidémiologique avec le terrible variant delta. Le système sanitaire de la Tunisie fut lourdement impacté par le variant delta.

Les différentes restrictions sanitaires qui sont en vigueur depuis l’avènement de la pandémie ont plombé l’activité économique tunisienne. Cette situation inédite a provoqué des remous sociaux.

Le chômage a grimpé en flèche et de nombreux jeunes sont aujourd’hui sans perspectives. Ce lundi 27 décembre, les diplômés chômeurs ont organisé une marche pour dénoncer leur sous-employabilité. En effet, le taux de chômage dans le milieu estudiantin défie l’entendement.

Le ras le bol des étudiants tunisiens et l’Algérie comme dernier espoir

L’avènement de la crise sanitaire du coronavirus a empiré le contexte de précarité des jeunes diplômés chômeurs. Ce sont les étudiants de la ville Jendouba (nord-ouest) qui ont initié le mouvement de contestation.

La marche de contestation s’est effectuée sur une distance de 15 kilomètres pour réclamer du travail. Les jeunes n’en peuvent plus du chômage chronique. Le marché du travail et très restreint, beaucoup d’appelés, très peu d’élus.

Au cours de la manifestation, les jeunes diplômés chômeurs ont déclaré qu’ils sont prêts à immigrer vers l’Algérie voisine dans le but de trouver du travail. L’Algérie représente donc le dernier espoir pour un grand nombre d’étudiants tunisiens pour trouver un travail qui leur permettra de s’épanouir.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL