in

UGTA : Salim Labatcha s’engage à mettre de l’ordre

Le secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Salim Labatcha met à exécution son projet visant à gommer l’héritage de son prédécesseur, en l’occurrence Abdelmadjid Sidi Saïd, à travers d’importants changements qui toucheront des unions des wilayas et des fédérations nationales de plusieurs secteurs. 
selon le site Echorouk qui cite certaines sources, la direction de la Centrale syndicale a arrêté la date du 30 janvier pour la divulgation des dates de la tenue des congrès des unions des wilayas de l’UGTA et plusieurs Fédérations nationales qui n’ont pas tenu leur congrès national depuis 15 ans. Selon des sources, la décision a été prise à l’issue d’une réception au siège de l’UGTA où une délégation de la wilaya de Tlemcen (environ 150 membres) s’était plainte de la commission de préparation du congrès installée par Abdelmadjid Sidi Saïd à la veille du congrès national de la Centrale syndicale. Pour éviter d’éventuelles contestations des syndicalistes, la direction de l’UGTA a décidé de dissoudre les commissions de préparation du congrès de l’Union à Saïda, Khenchla et Tlemcen installées, rappelons-le, par Sidi Saïd avant de démissionner de son poste lors du congrès tenu en juin dernier.

reflexiondz.net

Partagez l'article :