in

Un chiffre d’affaires de 6,8 milliards de dollars

Le redressement des indicateurs financiers du groupe Sonatrach reste fragile en raison de l’instabilité de la conjoncture pétrolière.

La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach a réalisé, au premier trimestre 2021, un chiffre d’affaires de 6,8 milliards de dollars. Quant à la production, elle s’est établie à “46,7 millions de tonnes équivalent pétrole, dont 24 millions de tonnes destinées à l’exportation, le reste étant vendu sur le marché intérieur”.

Ces chiffres ont été fournis par le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, lors de son passage hier à la radio nationale. Ces résultats constituent, selon ses propos, de “bons indicateurs et un signe encourageant pour l’atteinte des objectifs visés en 2021, compte tenu de la reprise des cours du pétrole, fût-elle très légère, par rapport à la même période de l’année écoulée”.

Arkab se montre ainsi optimiste dans une conjoncture pétrolière pourtant toujours dégradée et face à laquelle, le redressement des indicateurs de conjoncture à l’échelle de Sonatrach semble encore vulnérable.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *