Un ex-officier du DRS : «Les mafieux sont derrière les attaques contre l’ANP»

11

Par R. Mahmoudi – Le colonel à la retraite Labri Chérif a déclaré que les attaques dirigées contre le commandement de l’ANP sont orchestrées par des responsables impliqués dans des affaires de corruption citées dans le dernier discours du chef d’état-major de l’ANP.

Intervenant, jeudi soir, sur les plateaux de la chaîne de télévision Ennahar TV, l’ex-officier du DRS explique que «l’alignement de l’institution militaire du côté du peuple et ses décisions assumées pour combattre la corruption, avec son engagement de rouvrir des dossiers aussi lourds que ceux de Kahlifa, Sonatrach et El-Boucher, lui ont valu cette guerre qui lui est déclarée par les responsables corrompus et impliqués dans ces affaires», rappelant que «de gros bonnets sont cités dans l’affaire Khalifa et dans d’autres affaires», sans en citer, toutefois, aucun nom.

Dans son discours, mercredi dernier, le chef d’état-major, le général Ahmed Gaïd-Salah, avait promis que la justice rouvrira tous les dossiers de corruption, à l’instar de l’affaire Khalifa, Sonatrach et Kamel El-Boucher. «Dans ce contexte précis, nous soulignons que la justice, qui a recouvré ses pleines prérogatives, agira en toute liberté, sans contrainte aucune, sans pressions, ni ordres, pour entamer des poursuites judiciaires contre toute la bande impliquée dans les affaires de détournement des fonds publics et d’abus de pouvoir pour s’enrichir illégalement», a-t-il affirmé.

«Nous rassurons l’opinion publique que la question s’étendra à tous les dossiers précédents, comme l’affaire d’El-Khalifa, de Sonatrach et du Boucher et autres dossiers relatifs à la corruption qui ont occasionné des pertes considérables au Trésor Public», a-t-il assuré.

R. M.

 

Source : algeriepatriotique

11 COMMENTS

  1. 1)D’abord Gaïd salah ne s’est pas mis du côté du peuple puisqu’il veut imposer exactement ce que le peuple ne veut pas, une transition dirigée par des personnes non crédibles, membres du système. 2) Le meilleur moyen de permettre à la justice de traiter les lourds dossiers de corruption et autres vols est bien de donner au pays une direction honnête d’où découlera une justice indépendante. Il est surréaliste de parler de justice tout en s’imposant à la justice en tant que chef des armées, on est dans une confusion des rôles. Qui garantira alors qu’il ne s’agira pas uniquement de règlements de compte ou de sacrifice de quelques boucs émissaires? C’est aux institutions et au pouvoir civil de garantir le bon fonctionnement de la justice. Moi je ne comprend plus rien à tout ça : un chef d’état major auquel le conseil constitutionnel est apparu totalement inféodé lorsqu’il a attendu son ordre d’applique l’article 102 alors que ni la constitution ni le peuple n’avaient pu l’obtenir malgré l’évidence de sa pertinence. Qui se comporte en chef d’état en dictant le processus de transition et en se portant garant de la transparence des futures élections. Qui se pose en garant d’une justice libre. A mon avis il est impossible qu’un état de droit puisse naître d’un tel comportement.

  2. Ils fauent pas révé même institutions militaire algerienne et grangréné par la corruption détournement des fonds publics enrichissent personnel privilège Gaïd Salah fait partie de c est mafia bouteflikaine corronpue voleur le peuple algérien manifeste pacifiquement pour un changement radical de ce pouvoir algérien voyous voleur corronpue FLN finalement rien ne bouge toujour dominé par le FLN RND MPA TAJ UGTA et des fidèles du clan bouteflika au pouvoir maintenant le gros Gaïd Salah menace le peuple algérien si ils continuent à manifester pacifiquement contre ce régime dictatorial bouteflikaine corronpue voleur y auras juste des secondes main qui seront inquiètes par la justice algerienne mais Les cerveaux les gros Bonnet dormirons tranquille

  3. c4EST TOUJOURS LES MILITAIRESB HAUTS GRADES QUI ONT TIRE LES FICELLES ,LES CIVILS C’EST DES MOINEAUX ET DES PANTINS PRETE NOMS.CES FDP DE GRADES POSSEDENT DES HOTELS RESTAURANTS OU C’EST JEAN PIERRE ET MICHEL QUI GERENT LEURS AFFAIRES DES AVOCATS ALGERIENS CELEBRES CONNAISSENT ET ONT DEFENDU LEUR BUSSINESS.PARIS GENEVE MADRID

  4. JE LE REJOINS DE LA PART DE HAW HAW hawHaw
    12 avril 2019 – 13 h 04 min
    Les hommes de « L’OMBRE » qui ressortent de l »ombre » !!!. Il faut plutôt nous parler du pont des généraux sans oublier le fameux couloir RESERVE à ces mêmes généraux et à leurs progénitures ou autres prêtes noms (ces couloirs verts existent toujours dans nos ports et aéroports). L’ex et pauvre DG des douanes (Kaddour Bentahar) en connait un rayon, lui qui a été « limogé » car il voulait de nos Jamaraks aient un droit de regard et de contrôle sur les sorties des conteneurs dispensés de formalités douanières. Ce brave monsieur l’a payé « cash » = mis au rebut illico-presto. Actuellement des hauts gradés veulent que le peuple suive du regard leurs doigts qui désignent de « potentiels » objectifs très sélectifs et surtout très sélectionnés : AW FAKOU. L’ANP n’a pas besoin de porte parole. Aprés le colonel en retraite Chaabane Boudmagh voilà un autre colonel en retraite qui se mêle d’un débat qui ne le regarde nullement. Vous êtes en retraite….oubliez nous et restez en retrait total, global et définitif. D’ailleurs Gaid Salah n’est pas ministre de le justice pour annoncer des poursuites judiciaires et autres réouvertures de dossiers scandaleux dans lesquelles la mafia politico-financière a trempé jusqu’aux sommets du front et de l’Etat…

  5. Décidément, le temps passe, et les mêmes causes crées les mêmes effets, avec les mêmes individus, encore et encore… La disparition pas pour tout le monde… Des 7 milliards de dollars du trésor de guerre du F.L.N placé à Genève… Dans les années 60… Mystère et boule de gomme… Ni vu ni connu… Circuler il n’y a rien à voir.
    Maintenant, 57 ans après notre indépendance, acquise de haute lutte et de sacrifices. C’est 1000 milliards… En gestion déloyale, calamiteuse, et frauduleuses … Deux décennies d’une gouvernance politique de corrupteurs et de corrompus… Avec les mêmes individus.
    Avec cette magne de 1000 milliards… Une autoroute politique sans opposition… Sans dettes… 20 années pour son élaboration…. Une grosse, grosse, dose d’intégrité morale et intellectuelle… Son inestimable potentiel humain… L’Algérie compterait parmi les 35 premiers pays les plus développés de cette planète. C’est une conviction.. Une certitude mesuré.

  6. en cette période “d’attente” d’une transition sans heurts pour le peuple, la question de poursuites judiciaires peut être citée MAIS les actions peuvent être mises en réserves pour la future République avec une Justice Souverainement autonome AINSI le peuple aura le temps matériel pour se délecter de la bonne prise en charge des procès légalement organisés et conformes à la Loi, avec droit à la Défense ETC … en attendant du calme pour constituer une plus grande force …

  7. Bientôt l’indépendance de l Algérie, je souhaite une chose les grands bâtards et leurs progéniture pourrissent en prison

  8. L’absence, de volonté politique de “l’ordre moral” .
    D’une “discipline consenti” , pour l’intégrité morale et intellectuelle exemplaires.
    De l’honnêteté.
    C’est le talon D’Achille. De toute entreprise humaines. C’est la première faiblesse majeure d’un état.

  9. CONTREPEUPLEIMBECILE
    13/04/2019 at 14 h 24 min
    Comment faire confiance aux généraux qui ne sont pas loyals ,c’est quoi cette garde républicaine qui lâche le président dans les moments difficile pour un peuple versatile , manipulé, ingrat et bête , des généraux qui tremblent parcqu’un peuple qui ne souffre pas comme souffre le peuple marocains, commence à ce pavaner et faire des selfies de son nombril avec Ray-Ban et casquette Nike et adidas sur la tête pas travailleur pour un sous et assisté jusquà son trou.
    En France ou au usa les militaires sont toujours loyaux et droits dans leur bottes contrairements à nos génénaux affairistes.Moi Président je recruterai des étrangers dans la garde républicaine et aussi dans les contrôleurs des hauts gradésaffairistes de l’armée Algérienne .BOUDIAF n’a pas duré longtemps et Bouteflika ils ont (les militaires) modifié la constitution qui était prête depuis 2013 ,cette constitution devrait remettre le pouvoir entre les des civils.Les BOUTEFLIKA sont pris en otages depuis le fameux “tab jnana” Mais le peuple Algérien (celui qui est sorti dans les rues) est bête et loin de comprendre la situation réelle

  10. Nos martyrs, doivent se retourner, chacun dans leur tombe.
    57 années après notre indépendance, nos gouvernants ont inventer la règlementation du désordre.
    Au crépuscule de leur vie, pour beaucoup d’entre eux… La question est… Qu’est ce que
    L’HISTOIRE RETIENDRA DE VOUS…

  11. Se gait salah je le trouve très pressé d avoir des élections présidentiel le 4 juillet , ont à pas besoin de président pour le moment, ils faut une dissolution de l assemble et du sénat, ont va construire une nouvelle République sur des fondation vicié.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here