Un footballeur professionnel quitte l’Algérie « Harraga »

ObservAlgérie – Un footballeur professionnel fait partie des nombreux Algériens qui ont rejoint ces quelques derniers jours l’Espagne en empruntant des embarcations de fortune. Il s’agit du joueur de l’USM El Harrach (ligue 2), Ramzi Boussiala qui a tout laissé tomber en Algérie pour rejoindre l’Europe clandestinement.

L’émigration clandestine, plus connue sous le nom de « el harga » prend de plus en plus d’ampleur en Algérie. Chaque semaine, voire chaque jour, des sources médiatiques font état d’une embarcation qui prend le large à destination de l’Espagne ou de l’Italie surtout. Ce phénomène n’épargne plus aucune catégorie de la société. Jeunes et moins jeunes, artistes, sportifs, hommes et femmes n’hésitent pas à prendre ce risque pour aller en Europe.

Lire cet article  Espagne : huit migrants, dont trois femmes et un enfant, retrouvés morts

Dernièrement, plus de 200 personnes ont réussi à atteindre l’Espagne clandestinement. Parmi ces personnes figure le non d’un joueur de football. Il s’agit, selon plusieurs sources médiatiques dont le journal arabophone Ennahar, du milieu de terrain de l’USM El Harrach (club évoluant en ligue 2 professionnelle) Ramzi Boussiala. Ce dernier pourtant pétri de qualités et promis à un avenir radieux dans cette discipline a ainsi préféré s’expatrier clandestinement et tout laisser tomber en Algérie y compris sa carrière footballistique.

La Harga : Un phénomène qui prend de l’ampleur

Né le 19 avril 1997, Ramzi Boussiala a été marginalisé au sein de son club durant la saison écoulée d’où sa décision de quitter le pays de cette manière, indique la même source. Boussiala n’est en outre pas le premier footballeur à immigrer clandestinement. Le mois de novembre 2020, deux joueurs de football qui évoluaient cependant dans des divisions inférieures sont partis en Europe via une traversée maritime clandestine. Il s’agit de Chabati Rachid, ex-joueur de l’Entente de M’Sila qui a également évolué au sein de l’équipe espoir du Mouloudia d’Alger et de Tahar Aghouiles qui a signé au Chabab de Boumerdès avant qu’il ne résilie son contrat.

Lire cet article  Un malade mental lynche à mort un citoyen algérien

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS