Un plan d’urgence pour faire face à la pénurie d’eau

Cela fait plusieurs semaines maintenant que l’Algérie est confrontée à un problème récurrent d’approvisionnement en eau. La situation est notamment critique dans plusieurs wilayas du pays où les autorités ont décidé de prendre un ensemble de mesure afin de soulager un tant soit peu. Avec la saison de l’été qui arrive, cette pénurie d’eau risque de s’accentuer et il faudra s’adapter.

Des mesures urgentes

Les précipitations annuelles en Algérie ont connu de très fortes baisses voilà plus de deux ans maintenant. Cela a eu pour conséquence de limiter la capacité de rétention des infrastructures hydrauliques comme les barrages. La nappe phréatique est soumise à une pression intense, toute chose qui augmente le stress hydrique. Vu la situation, les responsables du ministère des ressources en eau ont  enclenché un mécanisme d’urgence pour ravitailler en eau les wilayas qui sont le plus durement touchés. A court terme, un vaste projet de construction de forages sera mis en place.

Lire cet article  Abdelkader Bensalah est décédé

A moyen et à long terme tout sera mis en oeuvre afin de faciliter le processus de dessalement de l’eau de mer. “Nous avons engagé une série de mesures à court et moyen termes afin de pallier le manque de la ressource hydrique et minimiser l’impact des perturbation. Durant les 3 prochaines années, nous serons dans l’obligation de solliciter la nappe phréatique en attendant le recours définitif au dessalement d’eau de mer. Notre objectif, d’ici 2030, c’est d’assurer à hauteur de 50% nos besoins en eau potable à partir de cette source” a déclaré Smaïl Amirouche, le secrétaire générale du ministère des ressources en eau.

Lire cet article  Le message de Tebboune au secteur privé

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS