Un soulagement aux sinistrés de tizi OUZOU : LES BÉNÉVOLES ET LES SAPEURS-POMPIERS donnent un coup de main

Algérie- Dans un élan de solidarité inégalable, des milliers de repas sont servis quotidiennement à Tizi Ouzou au profit des familles sinistrées et des bénévoles, des pompiers et des services de sécurité qui font face aux flammes. Préparés par de jeunes bénévoles, ils sont des milliers de repas à être servis chaque jour à travers les différents villages et surtout dans les lieux d’hébergement des familles sinistrées.

Les jeunes volontaires sont tous déterminés à poursuivre leur mission jusqu’à la fin de ce cauchemar. Et c’est dans un commerce de matériel médical, au quartier “Les tours villas”, du chef-lieu de wilaya, transformé en un grand réfectoire, que ces bénévoles s’échinent à répondre à cette urgence humanitaire.

Dans chaque pièce, chaque volontaire s’occupe d’une tâche déterminée : éplucher des légumes, couper du poulet, cuisiner, faire la vaisselle, stocker et déstocker, remplir les barquettes, préparer les sandwichs. « C’est une idée née entre amis. On voulait dans un premier temps préparer 200 à 300 repas à offrir aux familles sinistrées, mais après on s’est retrouvé, grâce aux donateurs, à préparer quotidiennement 5 000 repas qu’on distribue à travers toute la région », explique Mohamed, ajoutant que pratiquement tous les villages touchés par les incendies ont été servis. Pour ce qui est de la préparation des repas, il a indiqué qu’il y a deux équipes qui y travaillent jour et nuit.

Lire cet article  Alerte météo: vigilance jaune dans plusieurs wilayas du pays

« Les repas sont acheminés par des volontaires vers les endroits où sont hébergées des familles, ici en ville, ou dans les localités », a expliqué Mohamed, précisant qu’en plus de ces familles des repas sont servis aux volontaires, aux pompiers, aux services de sécurité, aux pharmaciens et aux médecins qui font les gardes. « Nous avons aussi pris en charge les citoyens des autres wilayas venus pour ramener des aides. En plus du repas, certains sont hébergés pour qu’ils repartent, le jour suivant, dans de bonnes conditions », a expliqué notre interlocuteur.

« Hier, une famille est venue d’Alger pour nous aider à préparer des repas. C’est pour vous dire qu’il y a un élan de solidarité qui vient du cœur et des quatre coins du pays », a conclu Mohamed. « Je suis là depuis le premier jour, et cela me fait chaud au cœur de contribuer à cette opération », se réjouit Asma, une bénévole. Même cadence au Restaurant 114, au centre-ville, où on est tombé sur une “ruche” de jeunes bénévoles, filles et garçons, bien organisés, en train de préparer des repas et des sandwichs. Bavettes et gants, l’hygiène est leur credo. « Nous activons jusqu’à 1h du matin.

Lire cet article  Une chercheuse algérienne lauréate d'un prestigieux prix scientifique en France

En plus des bénévoles de Tizi Ouzou, certains viennent d’Alger et des villes limitrophes », nous a expliqué Nassim, rencontré sur place. Selon ce dernier, ce restaurant prépare, à lui seul, 4 500 repas/jour. « Nous préparons 2 500 sandwichs et 2 000 repas quotidiennement. Cette nourriture est ensuite acheminée vers les villages et les espaces d’hébergement des familles sinistrées et les personnes sur le terrain », a-t-il noté.

À Tizi Ouzou, des espaces de préparation des repas sont improvisés dans les quatre coins de la ville. Dans certaines localités, des salles des fêtes sont transformées en lieux d’hébergement de familles, surtout que de nombreux villages touchés par les flammes sont toujours sans gaz et sans électricité.

 

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS