Un vaste scandale impliquant le Wali de Mascara

AlgérieL’Algérie est un pays doté d’immenses potentialités à tous les niveaux. Mais voilà, la classe dirigeante n’a pas toujours été à la hauteur pour mettre en place des mécanismes et des stratégies novateurs qui allaient permettre de tirer le meilleur de la nation algérienne.

L’Algérien possède de brillants talents qui sont capables de réaliser le meilleur pour le pays. Dans la zone du Maghreb par exemple, l’Algérie est en avance sur certains volets techniques n ce qui concerne la production agricole.

Malgré un climat pas toujours favorable, les acteurs du monde de l’Agriculture arrivent à mettre en place des innovations pour accroître la production agricole. Les acteurs du domaine sont motivés et prêts à aller au charbon, mais ce n’est pas le cas pour les premiers responsables politiques.

Nos confrères d’Algérie Part viennent de faire des révélations fracassantes à propos du Wali de Mascara, Abdelkhalek Seyouda qui fut par ailleurs Wali d’Alger en 2019. Des enquêtes de nos confrères, il ressort qu’Abdelkhalek Seyouda aurait bloqué volontairement les projets d’investissements d’environ 120 agriculteurs.

Le Wali de mascara dans de sale drap

Il faut remonter à janvier 2020 pour comprendre la genèse de la situation. En effet, les agriculteurs devaient bénéficier de l’attribution d’environ 3000 hectares de concessions agricoles afin de réaliser des projets structurants. Tout avait été coordonné pour bien équilibrer la répartition des surfaces terrestres.

Mais voilà, entre temps, le Wali Abdelkhalek Seyouba est entré en jeu et il a bloqué le processus qui devait permettre aux agriculteurs d’entrer en possession des surfaces terrestres et commencer leurs investissements. Seyouba ne donnera aucune explication pour justifier sa décision. Cependant, il ressort que l’homme politique avait un projet malsain. Ce dernier voulait céder les 3000 hectares de terre au milliardaire Abdelmalek Sahraoui qui est un mastodonte de la production agricole depuis l’ère Bouteflika.

Le Wali de mascara a activé tous ses réseaux pour réussir son funeste projet. Cependant l’oligarque Abdelmalek Sahraoui connaître des déboires judiciaires et sera arrêté puis incarcéré en avril 2021. Dès lors les projets d’Abdelkhalek Seyouba tomberont à l’eau. C’est ainsi que le scandale des 3000 hectares de terre a pété et Wali se retrouve aujourd’hui dans une situation très inconfortable.

Lire aussi :
Antar Daoud désormais ambassadeur d’Algérie à Monaco

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL