Une tentative de transfert illégal de devises déjouée à l’Aéroport international d’Alger

0

Les services de la Police aux frontières (PAF) à l’aéroport international d’Alger, Houari Boumediene, ont arrêté un ressortissant étranger qui s’apprêtait à quitter le territoire national en direction d’Istanbul (Turquie), ayant en sa possession 14 400 USD et 7 500 euros, a indiqué jeudi un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). «Le ressortissant étranger arrêté s’apprêtait à quitter le pays en direction d’Istanbul, ayant en sa possession 14 400 USD et 7 500 euros dissimulés à l’intérieur de ses bagages», précise la même source. À Annaba, les éléments de la Sûreté nationale ont démantelé un réseau criminel de 7 individus, spécialisé dans le trafic de drogue, tout en saisissant 73 kg de kif traité. Par ailleurs, deux suspects ont été arrêtés à Tamanrasset, après la saisie de 1 kg de kif traité.

2ème Salon International de l’Environnement et des Énergies RenouvelableS d’Alger (SIEERA)
Ooredoo, partenaire de l’évènement
Ooredoo, entreprise citoyenne respectueuse de l’environnement, participe, en tant que partenaire, au Salon International de l’Environnement et des Énergies Renouvelable d’Alger (SIEERA 2019), prévu du 07 au 10 mars 2019 au Palais des Expositions – Les Pins Maritimes à Alger.
Organisé par la Société Algérienne des Foires et Exportations (SAFEX) et le Centre National des Technologies de Production Plus Propre (CNTPP). Cet évènement annuel constitue une plateforme d’échange pour les professionnels du secteur et l’occasion de découvrir les dernières innovations et recherches dans le domaine de la protection de l’environnement et des énergies renouvelables en Algérie et à travers le monde. Ce Salon constitue également une opportunité pour développer des partenariats nationaux et internationaux.
La cérémonie d’inauguration de ce salon a été marquée par la présence de Madame Fatma Zohra Zerouati, Ministre de l’Environnement et des Énergies renouvelables, Monsieur Abdelkader Bouazghi, Ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Monsieur Mohamed Mebarki, Ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Monsieur Djamel Kaouane, Ministre de la Communication, Monsieur Hocine Necib, Ministre des Ressources en ثEau et Monsieur Abdelkader Zoukh, Wali d’Alger. Lors de cette 2ème édition du SIEERA, qui réunira plus de 300 professionnels dont la Chine sera l’invité d’honneur, Ooredoo présentera ses innovations destinées aux entreprises et ses différentes offres adaptées aux besoins des professionnels.
Ooredoo place la politique HSE (Health-Safety- Environment) qui veille sur la santé, la sécurité au travail et la protection de l’environnement au cœur de ses priorités, visant à optimiser son fonctionnement et minimiser l’impact de ses activités sur l’environnement, à travers la prévention de la pollution, le contrôle des rejets, l’utilisation optimale des ressources naturelles ainsi que la réduction et le recyclage des déchets.
En s’associant à cette manifestation écologique internationale, Ooredoo entend contribuer à l’effort national de sensibilisation sur la protection de l’environnement et la promotion d’un avenir énergétique propre et durable.

Un policier heurté par un chauffard au centre-ville de Ghardaïa
Un policier, chargé de régler la circulation, a été heurté en plein centre-ville de Ghardaïa par un chauffard qui a ensuite pris la fuite, a indique jeudi la cellule de communication de la Sûreté de wilaya. L’accident s’est produit mercredi lorsqu’un conducteur d’une voiture traversant la rue Aïssa Ameyar à vive allure a percuté le policier réglant la circulation sur la voie publique avant de prendre la fuite, a précisé la même source, notant que la victime a été évacuée d’urgence à l’hôpital «Tirichine Brahim» pour recevoir les soins nécessaires et son état vital est hors de danger. Aussitôt, les enquêteurs de la Sûreté sont arrivés à identifier le chauffard en fuite (âgé de 34 ans) avant de l’arrêter, ajoute la même source, précisant que l’enquête se poursuit pour déterminer les circonstances de l’accident. Une délégation de cadres locaux de la Sûreté, sous la conduite du chef de la Sûreté de wilaya, s’est rendue au chevet du policier blessé, signale-t-on.

Deux morts dans un accident de la circulation près de Salah Bey à Sétif
Deux personnes ont trouvé la mort dans un accident de la route survenu jeudi dans la commune de Salah Bey (Sud de Sétif), a-t-on appris auprès de la direction locale de la Protection civile (DPC). L’accident s’est produit suite au dérapage d’un véhicule de tourisme, qui a percuté, par la suite une barrière en béton sur un tronçon de la route nationale (RN) 28 plus exactement à l’entrée Ouest de la localité de Salah Bey , provoquant la mort sur le coup de deux (2) personnes âgées de 22 et de 29 ans, a précisé à l’APS le chargé de l’information et de la communication de ce corps constitué, le capitaine, Ahmed Laâmamra. Les corps sans vie de ces personnes qui ont été acheminés vers la morgue de l’hôpital Mohamed Boudiaf, sis à la commune d’Aïn Oulmane, selon la même source. Une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie nationale afin de déterminer les circonstances exactes de ce drame, a-t-on ajouté.

Annaba : examen médical de 23 candidats à l’émigration clandestine dont une femme
Des examens médicaux ont été prodigués mardi à 23 candidats à l’émigration clandestine dont une femme, originaire de la wilaya d’El-Tarf par la brigade médicale de la Protection civile après que les Garde-côtes aient déjoué leur tentative d’émigration clandestine à partir du littoral d’Annaba, apprend-on mercredi de la cellule de communication de l’unité de la Protection civile d’Annaba. L’examen médical a été assuré mardi soir vers 21h30, selon la même source qui a précisé que les membres de groupes originaires des wilayas d’El Tarf, Biskra, Jijel, Annaba et Béchar âgés entre 22 et 35 ans sont «en bonne santé». Le groupe sera présenté devant le procureur de la République près le tribunal d’Annaba pour tentative d’émigration clandestine conformément aux procédures judiciaires en vigueur.

France : saisie de 800 kilos de cannabis à bord d’un « go fast »
Les autorités françaises ont saisi 800 kilos de cannabis à bord d’un véhicule intercepté au péage de Bénesse-Maremne, sur l’A63, à 20km au nord de Bayonne (sud-ouest de la France), a indiqué France Bleu ce vendredi citant la police judiciaire de Bayonne. L’opération s’est déroulée le 3 février mais les autorités ne l’ont divulguée que ce vendredi. La drogue était transportée dans le coffre d’une berline allemande selon la méthode du « go fast » utilisée par les trafiquants pour importer des stupéfiants en les transportant sur des axes routiers à très vive allure. Habituellement, deux voitures participent à ce type de transport, une première ouvre la voie et la seconde la suit avec le chargement à son bord. C’est celle-ci qui a été interceptée, la première ayant pris la fuite. Le chauffeur intercepté est un franco-marocain d’une quarantaine d’années qui est déjà connu de la justice pour des faits similaires, selon France Bleu, qui précise qu’il a été placé en garde à vue puis en détention provisoire après l’ouverture d’une information judiciaire. « Les policiers de Bayonne avaient été alertés par leurs homologues espagnols de la Direction de la coopération internationale (DCI). Ils ont ensuite filé le convoi à partir du col d’Ibardin (Pyrénées-Atlantiques), à la frontière espagnole. Ce « go fast » a ensuite rejoint l’autoroute A63 à Saint-Jean-de-Luz », a détaillé France Bleu. Au total, une quinzaine d’agents de la police judiciaire de Bayonne ont pris part à l’opération.

Source : lecourrier-dalgerie

lecourrier-dalgerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here