Véhicules d’occasion : « Rien que les Allemands ? », Djellab met fin aux spéculations…

0

Algérie – « Seuls les voitures allemandes de moins de trois ans sont concernées par le projet de relance de l’importation des véhicules de moins de 3 ans ».

C’est en tout cas ce qu’on peut entendre, ça et là, suite à l’annonce le 8 mai dernier par le gouvernement Bedoui, de la décision de relancer l’importation des véhicules d’occasion.

Le ministre du commerce, Said Djellab, s’est enfin prononcé sur le sujet et siffle la fin des spéculations.

« La provenance des véhicules n’est pas un problème ». C’est ce qu’a déclaré le ministre, hier lundi 19 août, sans plus de précisions. Mais pour beaucoup cela veut simplement dire que tous les pays exportateurs de véhicules d’occasion sont concernés. L’appréhension de voir le marché inondé de voitures allemandes, jugées trop chères, est ainsi dissipée.

Lire aussi  Tecnicas Reunidas (Espagne) et Samsung Engineering (Corée du Sud) réaliseront une raffinerie pour la Sonatrach

« Le dossier bientôt chez le premier ministère »

Annoncé le 8 mai dernier par le gouvernement Bedoui, le retour à l’importation des voitures de moins de trois ans n’est toujours pas effectif. Cela ne signifie pas que l’Exécutif a renoncé à son projet.

« Le dossier n’a pas été mis de côté. Il est en train d’être étudie sous tous ses aspects. Il est entre de bonnes mains, et une fois finalisé, il sera remis au premier ministre », a assuré Said Djellab, sans avancer de date précise pour la mise en œuvre.

Source :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici