in

VIOLENCE CONTRE DES ACTIVISTES À TIARET : La Laddh réclame l’ouverture d’une enquête

Selon le site Liberte-Algerie , le bureau de Tiaret de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’Homme (Laddh) a réagi aux actes de violence et d’humiliation subis vendredi dernier par certains activistes de Tiaret de la part des policiers. Selon un communiqué de la section locale de la Laddh, les policiers ont fait acte d’un “comportement indigne de l’institution qui est censée garantir la protection du citoyen”, à savoir “des insultes, des coups de poing et autres humiliations, voire des attouchements obscènes sur un jeune qui a livré son témoignage sur une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux”

Tout en exprimant son indignation, le bureau local de la Laddh dénonce avec “véhémence” de telles situations pour lesquelles elle sollicite les autorités compétentes afin d’“ouvrir une enquête pour mettre un terme à la ‘traque musclée et honteuse’ des citoyens qui ne demandent que leurs droits dans un cadre purement pacifique”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *