Visite imminente de Gantz au Maroc : « C’est l’Algérie qui est visée ! » (Jacob Cohen)

Algérie –Selon l’écrivain antisionniste Jacob Cohen, la visite imminente du ministre israélien de la défense au Maroc est bien calculée. Il estime que Benny Gantz se rend rarement à l’étranger et que c’est l’Algérie qui est bel et bien visée.

« Le ministre Gantz se déplace rarement à l’étranger. A ma connaissance, il a dû aller seulement aux Etats-Unis depuis la formation du gouvernement israélien. C’est dire si sa visite doit comporter des aspects stratégiques essentiels », a-t-il expliqué, en soulignant qu’il devrait s’agir d’une « livraison d’armements de pointe » de « formation d’experts », d’« établissement de centres d’espionnage et d’infiltrations» et de « manœuvres communes ». « Il est probable que les deux armées définiront des plans à long terme pour verrouiller la région à leur profit et définir divers scénarios d’attaque ou de défense », ajoute Cohen dans un entretien accordé à Algérie54.

Poursuivant : « l’accord militaire entre le Maroc et Tel-Aviv ne fait plus de doute. Je dirais même que c’est une alliance stratégique fondamentale. Et cette alliance devrait être vue par la monarchie marocaine comme l’élément décisif qui lui assurera une place prépondérante dans la région. C’est donc l’Algérie qui est visée en premier lieu ». Jacob Cohen, dans ses dires, est persuadé que le Maroc « ne cherche pas l’apaisement », mais plutôt un rapport de force « à la manière de son nouvel allié sioniste ». « C’est de cette manière que le régime sioniste a gagné ses normalisations, ne lâchant rien sur les territoires occupés ni sur la Palestine » dit-il. « Le régime chérifien espère asseoir définitivement sa souveraineté sur le Sahara Occidental, dans une première étape », analyse-t-il encore, en prédisant une « envenimation des choses entre le Maroc et l’Algérie car cette dernière pouvant difficilement tolérer une présence manifestement hostile à ses frontières ».

Lire aussi :
😱France : un Algérien surnommé « le Boucher » lourdement condamné à Paris

« Mohammed VI bénéficie incontestablement de conjonctures qui favorisent ses plans géopolitiques »

Cohen ne pense pas que la mobilisation de la rue marocaine contre la normalisation puisse « peser lourd pour freiner la marche en avant de l’alliance israélo-marocaine dans tous les domaines ». « Avec la crise sanitaire, le passe vaccinal qui suscite ses propres agitations sociales, les restrictions hallucinantes que subissent les Marocains, la question palestinienne passe au second plan », relate- t-il, en précisant que le Makhzen « met le paquet et multiplie les initiatives, aidé par la complicité des grands médias », faisant que « l’acceptation plus ou moins tacite de tous les partis politiques et des grandes institutions qui ne peuvent remettre en question la volonté royale, les perspectives de développement économique, l’illusion que le Sahara Occidental est quasiment dans la poche ». « Mohammed VI bénéficie incontestablement de conjonctures qui favorisent ses plans géopolitiques », a-t-il insisté, avant de relativiser : « En sera-t-il de même dans un an ou plus ? Cela n’est pas certain. »

Lire aussi :
Présidentielle en Libye : des dignitaires appellent au boycott

Concernant la présidentielle française, Jacob Cohen a laissé entendre que « c’est quasiment le même rituel qui se répète à chaque élection, avec quelques variantes pour pimenter le match et intéresser une population de plus en plus dubitative ». « Et au final, ce sera toujours un candidat qui perpétuera le système qui sera élu », a-t-il expliqué, en rappelant que « depuis longtemps en France, sous l’impulsion du lobby judéo-sioniste, les musulmans et l’islam font les frais de cette dérive ».

Abonnez-vous à notre chaine youtube

1 COMMENTAIRE

  1. Il me semble qu’il fzut essayer de comprendre pourquoi un tel engouement d’Israël pour le Maroc et qu’un ministre de défense que peut réellement faire ou quoi son message et pour qui. Il ne me semble pas que le pseudo-Etat Israël le Tsahal veut faire la guerre à la place de l’armée marocaine et ce n’est pas une attitude et une habitude juive , pour mémoire l’armée algérienne est classée mondialement 26 et deuxième puissance militaire régionale après l’armée égyptienne alors qu’Israël est classée mondialement 20 et son état d’instabilité dans sa propre région le Tsahal ne peut pas s’aventurer devant une armée algérienne qui est apparemment stable et peut mener deux guerres facilement. Il me semble donc Israël s’appoche du maroc pour au moins une raison fondamentale est que vue la situation intérieure instable le projet de Tel Aviv est de renvoyer plus d’un millions de marocains juifs qui n’arrivent pas à s’integrer et ce sont tous des séfarades qui ne s’entendent pas avec les juifs qui sont dans l’exécutif et qui sont des achquinazes des juifs de l’Est et depuis 1948 la situation évolue vers un autre projet juif qui est la création d’un autre État un deuxième foyer pour les juifs et le Maroc est toujours entretenu par les politiques juifs et les lobbys juifs pour cette raison d’ailleurs les juifs voyagent au Maroc comme un pays qui est parallèle a Israël et les juifs investissent plus à Marrakech à Tinguir dans ces patelins et les projets sont pour un enracinement de cette entité au Maroc et donc pour ces juifs peu importe le pouvoir en place car ils ont une obsession de gouverner politiquement le Maroc et pas à n’importe quel prix. Si l’armée algérienne avec sur le front les sahraouis détruisent la region de Souss Massa Ourzazete Marrakech Tinguir alors les juifs retourneront soit en Israël soit en Europe . En tout cas le ministre de la défense israélien n’a pas autre message que d’essayer de donner un gage de défense non à l’armée marocaine mais aux membres d’Etat profond car le makhzen avait créer un système politique dit “berguag”et a peur de l’armée marocaine de retourner toute nouvelle non sur l’armée algérienne mais contre le makhzen mais la visite est plus vers une destabilisation du maroc et donc la region car le pouvoir juif donnerait ainsi un environnement favorable pour leur projet et en aucun cas un engagement militaire gratuit pour l’armée marocaine et on peut supposer que Tsahal a peur de l’armée algérienne car le général Chengriha allait envoyer des avions de chasses à Jérusalem pour libérer les palestiniens et donc pas question pour Israël d’affronter l’armée algérienne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL